Accueil » Economie » COOPÉRATION – Le Japon octroie plus de sept millions de dollars pour l’agriculture
Economie

COOPÉRATION – Le Japon octroie plus de sept millions de dollars pour l’agriculture

L’ambassadeur Abe Koji et la ministre Yvette Sylla, lors de la signature  du projet de don, hier.

D’une donation à l’autre, le gouvernement japonais s’est de nouveau illustré hier par l’octroi d’un don d’une valeur de 7.536.723 dollars pour soutenir diverses actions et programmes prévus pour le développement agricole de Madagascar. Une cérémonie d’échange de notes à cet effet s’est tenue hier au ministère des Affaires étrangères. En fait, il s’agit d’un projet portant sur l’acquisition par Madagascar, d’engins et de matériels agricoles dans le cadre du « Plan de développement économique et social». Cette nouvelle dotation permettra à la Grande Ile de se voir octroyer des engrais, des tracteurs, des camions ainsi que divers équipements destinés à la production et à l’exploitation rizicole. La dotation s’aligne également sur le « velirano » n°9 du président de la République Andry Rajoelina relatif à l’autosuffisance alimentaire, ainsi qu’à la réalisation de la diplomatie économique mise en oeuvre par le ministère des Affaires étrangères. Les notes en question ont été signées respectivement par l’ambassadeur du Japon, Abe Koji et la ministre des Affaire étrangères, Yvette Sylla, en présence du ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Harifidy Ramilison. Lors de son intervention, Abe Koji a indiqué que « par ce geste, le Japon espère aider Madagascar à surmonter une partie des problèmes techniques et logistiques du secteur agricole avec des engins et des équipements modernes». Par ailleurs, il a ajouté : « Après les terribles répercussions économiques de la covid-19, et de la guerre en Ukraine, l’inflation et les pertes agricoles astronomiques causées par les trois cyclones Batsirai, Emnati et Cheneso qui ont frappé l’île, l’utilisation de ce don devrait contribuer à augmenter la capacité productive des agriculteurs malgaches et à améliorer les rendements en termes quantitatif et qualitatif… ». L’ambassadeur a conclu son allocution en rappelant la ferme volonté de son gouvernement d’aider Madagascar dans toutes les initiatives des autorités pour accéder à l’autosuffisance rizicole, et d’apporter tous les soutiens agricoles nécessaires pour contribuer au développement socio-économique du pays.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter