Accueil » Actualités » Transports et météorologie – Ranjatoelina revient à ses premières amours
Actualités

Transports et météorologie – Ranjatoelina revient à ses premières amours

Le secteur privé, toutes professions confondues, a voulu un spécialiste comme ministre des Transports et de la météorologie. Il est bien servi par le rappel de Rolland Ranjatoelina à ce poste. Un siège qu’il a déjà occupé au début de la Transition de 2009.

Ancien cadre supérieur d’Air Madagascar, éminent économiste, il aura à concrétiser la naissance de Mada­gascar Airlines dans le Groupe Air Madagascar. Il est attendu de lui des rectifications sur les mesures de sûreté et de sécurité imposées aux compagnies aériennes ayant provoqué un tollé général parmi les opérateurs économiques.

Car, l’absence des touristes étrangers ont des conséquences induites sur des secteurs d’activités, au-delà de celles liées au tourisme. Les exportations du textile et de l’habillement, par exemple, souffrent de la restriction des vols par les autorisations limitées à quelques « privilégiés du ciel ».

Rolland Ranjatoelina n’a pas le droit de décevoir les attentes suscitées par son retour aux manettes. Il a l’étoffe pour réussir sa mission. Quand bien même le contexte qui prévaut ne facilitera pas ses actions. Exercices périlleux s’il en est.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter