A la une Sport

Tennis – Championnat d’Afrique U18 par équipes : Madagascar champion d’Afrique

Toky  Ranaivo  et  Sampras  Rakotondrainibe  sur  le  toit  de  l'Afrique.

Toky Ranaivo et Sampras Rakotondrainibe sont sacrés champions d’Afrique par équipes U18. Un véritable exploit en dominant la Côte d’Ivoire en finale.

Ils étaient tous seuls ….mais ils l’ont fait. Toky Ranaivo et Sampras Rako­tondrainibe ont décroché le titre de champion d’Afrique U18 par équipes chez les garçons à Pretoria en Afrique du Sud.
Après avoir dominé l’Afrique du Sud en demi-finales par deux victoires à une, Madagascar par le biais de ses deux joueurs cités dessus ont triomphé de la Côte d’Ivoire en finale.

Dans le simple numéro 2, Sampras Rakotondrainibe (1184e mondial junior) a décroché le premier point en surclassant Myko Kouame (401e) en trois sets (2/6 6/4 6/1).

Après, Toky Ranaivo (186e) a affronté Eliakim Coulibaly (28e) et s’est incliné 4/6 5/7. À une victoire partout, la victoire des Malgaches a été obtenue dans le double decisif où ils se sont imposés en deux sets (6/3 7/6).

« Nous sommes très contents de cette grosse performance…un exploit. C’est difficile à croire parce que nous n’étions que tous les deux, sans entraîneur ni accompagnateur. Mais au delà de tout cela, on a trouvé tout de même les moyens pour devenir champions d’Afrique », rappellent Toky et Sampras, qui, par la même occasion a dû payer eux mêmes leur billet d’avion et leur visa pour rejoindre l’Afrique du Sud.

Durant de sommet continental, Toky Ranaivo (17 ans) et Sampras Rakotondrainibe (16 ans) n’étaient pas du tout les favoris. Les Marocains et Sud Africains et les Ivoiriens.

Exploit

C’est la performance de Toky Ranaivo dans le tournoi individuel en terminant troisième qui a fait que Madagascar a pu disputer directement la demi-finale du tournoi par équipes. Après, Sampras a eu un grand rôle à jouer déjà dans le double decisif contre l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire mais aussi en ramenant le premier point contre Myko Kouame.

Pour la fédération malga­che de tennis, le titre continental est mérité et est exceptionnel.

« Je félicite et remercie Toky Ranaivo et Sampras Rakotondrainibe pour leur performance. C’est vraiment un exploit car ils étaient des outsiders dans cette compétition qui regroupait les vingt-deux meilleurs joueurs africains. J’interpelle vraiment les différentes instances pour continuer à nous soutenir » , explique Stéphane Rakotondrainibe, président de la FMT et néanmoins le père de Sampras Rakotondrainibe, qui en 2015 a été aussi champion d’Afri­que par équipes chez les U12.

Le succès de Toky Ranaivo et Sampras Rakotondrainibe redore le blason du tennis malgache qui, au fil des années arrive a suivre tant bien que mal a suivre l’évolution du tennis en Afrique.

Dans cet esprit de développement, la FMT organisera à Antananarivo le championnat d’Afrique U14 garçons et filles du 23 au 28 mars.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter