Social

Isotry – Les marchands de rue manifestent

En grogne. Environs deux cents marchands sont descendus dans la rue d’Isotry samedi. La police nationale avec les responsables auprès de la Commune urbaine d’Antananarivo ont chassé ceux se situant le long de la clôture du Bureau municipal de l’hygiène. Les marchands ont protesté et ont brandi des banderoles. « Des policiers sont déjà venus les enlever mardi. Nous avons été retirés sur les bords des rues. Nous étions surpris car les éléments de la police nationale sont descendus en grand nombre. Nous n’étions pas d’accord car le jour de samedi est le jour où nous pouvons gagner plus d’argent. De plus, c’est le jour du marché », explique Joël, un représentant des marchands. Après une discussion, la Police avec la Com­mune urbaine d’Antana­narivo ont laissé les marchands étaler leurs marchandises. Les marchands de rue de Maha­masina ont également demandé de rester à leur place le jeudi et cela a été autorisé.