Accueil » Régions » Ambatondrazaka – Le port de casque très négligé
Régions

Ambatondrazaka – Le port de casque très négligé

Des usagers ne portent pas de casque en traversant le marché̌ municipal d’Ambatondrazaka

Depuis que l’Alaotra figure parmi les localités où le nombre des motos utilisées dépasse largement celui des automobiles et les charrettes, les éléments mis en place par les forces de l’ordre ont beau essayer de persuader les usagers sur le port de casque, et de leur avertir que des sanctions seront infligées à ceux qui enfreignent la règle, ils n’y arrivent pas, jusqu’ici. Partout où l’on va, les motards et les passagers ne portent pas de casque, pour assurer leur protection contre les chocs accidentels.
Malgré les fortes sensibilisations à grande pompe à travers les émissions et les interventions médiatiques, on dirait que personne ne daigne mettre le casque et conduire avec précaution sauf au moment où le contrôle et la surveillance effectués par des éléments de la police ou de la gendarmerie se profilent. « Je n’arrive pas à comprendre pourquoi ici (ndlr : Ambatondrazaka) les conducteurs de taxi-moto ne mettent-ils leurs casques qu’à l’approche de l’endroit où un contrôle PR (police de la route) se voit. Pas comme chez nous. C’est vraiment inadmissible ! D’ailleurs, ce mode de transport est strictement interdit par la loi, je crois. Une moto n’est jamais un taxi », a relevé une jeune femme.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi