A chaud

L’ordre des journalistes hausse le ton

Face aux péripéties vécues par certains journalistes ces derniers temps, l’Ordre des journalistes de Madagascar (OJM), hausse le ton. Dans une conférence de presse, à Ambatonakanga, hier, Gérard Rakotonirina, président de l’OJM, a dénoncé la perquisition et l’enquête menée contre un chroniqueur politique, au motif de détention illégale d’arme à feu. Une démarche intrigante étant donné l’obédience politique de l’intéressé. Les faits qui lui ont été imputés n’ont pas été avérés. L’OJM dénonce, par ailleurs, les mesures prises au sein de l’Office de la radio et de la télévision Malagasy (ORTM), qu’il estime discutables, notamment, les affectations avec effets immédiats de certains journalistes.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter