Accueil » Sport » TENNIS – Mitia Voavy Andraina : « Je serai ravie de représenter mon pays»
Sport

TENNIS – Mitia Voavy Andraina : « Je serai ravie de représenter mon pays»

Andraina Mitia Voavy, fière de son premier titre sur  le circuit ITF junior à Nairobi samedi dernier.

Titrée pour la première fois au circuit ITF World tour grade 4 de tennis le weekend dernier, Andraina Mitia Voavy a ouvert un nouveau chapitre de sa carrière.

Le 12 novembre est une date inoubliable pour la jeune carrière de Mitia Voavy Andraina en tennis. Elle vient de remporter son premier titre sur le circuit ITF world tour junior, grade 4 de Nairobi Kenya. Mitia Voavy Andraina est née le 5 avril 2008 à la Réunion. Fille de Holison Voavy et de Neria Voavy, elle est âgée de 14 ans. Mitia Voavy Andraina a touché pour la première fois une raquette de tennis à l’âge de quatre ans et demi et n’a plus cessé de jouer jusqu’à ce jour. « Au départ, le tennis n’était qu’un simple loisir et un passe-temps puis j’ai beaucoup aimé, alors j’ai continué, et le résultat est là, après beaucoup de péripéties», a confié Mitia Voavy Andraina.

Pour réussir dans sa discipline, Mitia Voavy Andraina est une battante et elle ne se laisse pas faire facilement. Pour atteindre des objectifs, il faut être fort mentalement et physiquement. Elle aime le tennis, c’est toute sa vie . Collégienne en classe de troisième, Andraina Mitia Voavy n’a pas d’emploi du temps fixe pour les deux disciplines mais elle sait combiner parfaitement son sport de prédilection et son travail, sachant que l’éducation est le meilleur héritage. Dina Razafimahatratra, diplômé level 3 et consultant au département coaching de la Fédération internationale de tennis, considère que Andraina Mitia Voavy, à 14 ans, a un très bon potentiel pour atteindre le top 100 mondial des juniors.

Titre pour le pays

Disputer les tournois du Grand Chelem chez les juniors est tout à fait dans ses cordes. Il lui faudra suivre l’évolution du tennis mondial avec un meilleur encadrement, une meilleure planification de sa saison en gérant au mieux les matches par rapport à d’éventuelles blessures. Et tout cela nécessitant beaucoup d’argent, il faudra l’aider. Andraina Mitia Voavy n’hésite pas à effectuer des déplacements à l’extérieur pour jouer au tennis ou assister à différents tournois.

Elle a expliqué que voyager lui permet de jouer au tennis et de se donner à fond pour qu’il n’y ait pas de regret. Voyager lui permet aussi de faire de nouvelles rencontres, donc de se faire de nouveaux amis. Pour ce qui est des études, elle travaille dur dès qu’elle a le temps. Avec Rafael Nadal comme joueur préféré et Iga Swiatek comme source d’inspiration, Andraina Mitia Voavy possède les ingrédients nécessaires pour réussir dans le tennis. “Gagner un titre personnel est quelque chose de merveilleux mais gagner un titre pour le pays est un objectif à fixer. Ainsi, jouer pour l’équipe nationale est un défi qui me tient à cœur et je serai ravie de représenter mon pays si l’occasion se présente», conclut-elle.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter