Accueil » Régions » Toamasina – Des producteurs de litchis plantent des légumes
Régions

Toamasina – Des producteurs de litchis plantent des légumes

Démonstration  autour  des  céleris  samedi  dernier  au  centre d’Ambalamanasa  Toamasina.

Changement climatique oblige. Des producteurs de litchis deviennent aussi des producteurs de légumes. Cinquante d’entre eux ont suivi la première vague de formation en culture de légumes de la part du réseau «Sustainable community ». « Le réseau comprend des producteurs, des représentants du ministère de l’Agriculture, des collectivités décentralisées, des formateurs du centre Fialofana de Toamasina, le Saf Fjkm, le Tily et le mouvement chrétien HFKF. Tous partagent la même vision de l’innovation dans l’agriculture et dans le système productif pour une sécurité alimentaire assurée en cette période de forts impacts du changement climatique » explique Faly Rasamimanana, producteur et exportateur, membre du réseau.

« Ces producteurs de litchis ne se reconvertissent pas mais s’adonnent à cette autre activité de culture de légumes afin d’assurer leur propre sécurité alimentaire et aussi leur propre santé » ajoute encore l’interlocuteur. Les techniques octroyées depuis samedi dernier consistent à l’effectivité des cultures de légumes en toute saison dont l’objectif à moyen terme e s t de rend re l a région Atsinanana autonome en production de légumes.

Ceci permettra de maitriser le prix des légumes dans cette région surtout en période de vacances. Un centre d’expérimentation de 3500m2 à Ambalamanasa est mis à la disposition pour les prochaines séries de formation. Une politique pour cette filière légumes est ainsi en gestation. Un état des lieux et des analyses des risques ainsi que des indicateurs sont indiqués être prêts pour élaborer la politique de la filière légumes dans la région Atsinanana.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter