Culture

Évènement – Le festival Sifaka anime Anatihazo Andavamamba

Jeunesse responsable. La compagnie Slash Crew a la brillante idée de sensibiliser les citoyens sur la protection d’une des espèces de lémuriens tout en valorisant la culture de la Grande île. Cet événement, dénommé Festival Sifaka, se tient ce jour à partir de 7 h dans le quartier d’Anatihazo Andavamamba.

Le Propithecus verreauxi, ou Sifaka, un lémurien danseur endémique et menacé d’extinction, inspire Slash Crew qui crée un festival réunissant plusieurs disciplines artistiques. À 7 h, un carnaval haut en couleurs, sans sonorisation mais avec seulement des percussions, prendra le départ au carrefour en face du temple FJKM Andavamamba. Des danseurs et des chanteurs égayeront la procession. Ils progresseront dans les rues longeant les cités Tanambao, Manarintsoa Isotry, pour finir dans l’enceinte de l’Église catholique Anatihazo. Danses, théâtres, musiques, et voix meubleront la scène de ce festival pendant la journée.

« L’événement est ouvert à tout public. Nous tenons à attirer l’attention des gens. D’abord, faire la sensibilisation sur la protection de l’environnement. Et comme notre festival se déroule pendant le mois où la Journée mondiale des lémuriens est célébrée dans le monde, nous allons apprendre davantage le Sifaka à la population de nos quartiers », explique Fitahiana Mahefa Razafimandimby, président de Slash Crew.

Slash Crew, composé de vingt-deux membres, mise sur la culture. Il s’exprime à travers les disciplines traditionnelles, la danse urbaine, le théâtre, et le chant. .