Sport

Abel Anicet Andrianantenaina : « Prêt à assumer le rôle de capitaine »

Être nommé capitaine, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Avant la conférence de presse durant laquelle le sélectionneur (Nicolas Dupuis) a annoncé la nouvelle, on s’était longuement concerté. Lui, Faneva et moi. On a une très bonne relation. Bien évidemment, j’étais ému et content, quand le coach a annoncé que j’allais être le nouveau capitaine. C’est un honneur et un privilège.

Quel rôle un capitaine doit tenir d’après vous ?

Si le sélectionneur m’a confié le brassard, cela signifie qu’il a confiance en moi. Le capitaine, c’est le leader de l’équipe. Il doit ainsi encadrer le groupe au mieux. C’est une grande responsabilité qui m’est confiée. Mais si j’ai accepté, c’est que je suis prêt à assumer cette responsabilité. Cependant, cela ne signifie pas que je peux tout faire tout seul. Tout le monde doit faire des efforts ensemble pour gagner.

Un mot sur Faneva, à qui vous succèderez et qui jouera son dernier match avec les Barea ?

Si Faneva est titulaire ce samedi, alors il sera encore le capitaine. Dans le cas contraire, j’endosserai le rôle, mais quand il va rentrer en cours de match, je lui rendrai le brassard. J’aimerai exprimer ma reconnaissance envers lui, que je considère comme mon frère aîné. Il a donné le meilleur de lui-même pour l’équipe nationale et il s’est toujours battu farouchement. Il a mené la sélection très loin. À mon tour d’en faire autant pour qu’on puisse atteindre nos objectifs, dont la qualification pour la phase finale de la CAN 2021.

La course à cette qualification débute ce samedi. Dans quel état d’esprit abordez-vous cette entame de campagne ?

On a joué avec notre cœur en Egypte et on a réalisé un joli parcours. Maintenant, c’est derrière. Nous devons nous concentrer sur ce nouvel objectif qui est le Came­roun 2021. Il faut oublier l’édition 2019. On doit repartir à la bataille et se focaliser sur les prochaines échéances.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter