Accueil » A la une » Anosizato – Sauvetage sous haute tension par les supers-pompiers
A la une Faits divers

Anosizato – Sauvetage sous haute tension par les supers-pompiers

L’opération de sauvetage des sapeurs-pompiers a époustouflé la foule.

Piégé à la crête d’un pylône d’une ligne électrique à très haute tension, un déséquilibré mental a été sauvé de justesse. Intervenus à temps, les sapeurs-pompiers ont réussi à l’arracher à la mort.

FAIT divers spectaculaire à Anosizato. Dans la matinée d’hier vers 10 heures, un jeune déséquilibré mental a grimpé sur un pylône sur lequel sont accrochés des câbles à haute tension. Après une escalade digne d’un parcours de combattant, le jeune homme de 28 ans a campé au sommet puis s’est apprêté à s’emparer des fils lorsque les sapeurs-pompiers ainsi que l’équipe d’intervention de la Jirama ont été alertés in-extremis. Tassée au pied du pylône, une cohue de badauds surexcités a hélé le fou téméraire et a vainement essayé de le ramener à la raison. Impossible de le déboulonner, le quidam n’a pas bougé d’un iota.

« Sitôt alertés, nous avons envoyé un véhicule de sauvetage avec six éléments formés pour faire face à cette situation », indique le lieutenant Ralimbison, officier auprès du corps des sapeurs-pompiers de la commune urbaine d’Antananarivo.

« Avant tout, la sécurité est la plus importante. Il nous a fallu travailler de concert avec l’équipe de la Jirama pour être efficaces dans l’intervention mais surtout écarter tout danger, l’objectif étant de sauver une vie », confie-t-il.

Acrobatie aérienne

À l’arrivée des secouristes, le déséquilibré mental était figé, enfoui au milieu d’un enchevêtrement de ferrailles qui constituent l’ossature du pylône. Pour le dégager de cette délicate situation, les sapeurs-pompiers ont eu recours à une escalade périlleuse tout en déployant une approche psychologique visant à rassurer la personne en danger. Venus en supermen sous l’acclamations de l’assistance, ébahie face à cette opération sous haute tension, les sapeurs-pompiers n’ont pas démérité.

Enfilant gants, combinaison, harnais de sécurité et autres équipements isolants, les secouristes étaient considérés à l’unanimité comme des super pompiers.

Prêts à braver la mort, ils ont escaladé le pylône et ses câbles suspendus à une hauteur vertigineuse pour atteindre le sujet après leur acrobatie aérienne. Sitôt le jeune homme rassuré, les sapeurs-pompiers lui ont mis le harnais de sécurité pour le descendre sur la terre ferme, sous l’admiration d’une foule subjuguée. L’intervention a duré une vingtaine de minutes.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi