Faits divers

Trafic de drogue : Une plantation de 20 ha détruite dans le Nord

Les forces de la gendarmerie ont frappé fort dans le Nord-Ouest, en l’espace d’une dizaine de jours. Cent cinquante mille pieds de cannabis ainsi que près de trois tonnes de chanvre indien ont été mis à nu et détruits dans les zones d’Ambilobe et Ambanja. Cette importante saisie est l’aboutissement d’une opération menée depuis le début du mois de septembre. En mobilisant leur effectif, les compagnies territoriales de la gendarmerie nationale des deux districts en question ont effectué des descentes dans les localités identifiées comme étant des plaques tournantes du trafic de cannabis, ou encore des zones de culture de chanvre indien.

En débarquant à Ando­han’ifasy, les éléments opérationnels ont porté au grand jour une plantation de cannabis déferlant sur une superficie d’une vingtaine d’hectares. Sur cette superficie, près de cent cinquante mille pieds de chanvre ont été détruits. En poursuivant leur progression dans le village de Meva­doany Mahadera, dans la commune rurale de Maroto­lona, les gendarmes ont découvert près d’une tonne et demie de cannabis. Une quantité toute aussi importante a été saisie lorsque le peloton de gendarmes a débarqué à Ambohitrandriana Betain­dambo, dans la commune rurale de Marovato, portant ainsi la drogue saisie à trois tonnes.
Les gendarmes sont mis au parfum de l’existence d’une autre vaste plantation de cannabis.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter