Sport

Football – Ligue des Champions : Nul blanc entre Fosa et TP Mazembe

Résultat nul et vierge entre Fosa Juniors et le TP Mazembe, hier à Mahajanga. Les Majungais devront marquer au moins une fois, dans deux semaines au Congo.

Comme en 2007, le TP Mazembe repart de Madagascar avec un résultat de parité, sous les yeux de son président, Moïse Katumbi, et du président de la Confédération Africaine de Football, Ahmad.

La confrontation entre l’ogre angolais et Fosa Juniors s’est conclue sur un score nul et vierge, hier au stade Rabemananjara de Maha­janga. Au retour donc, les Majungais devront donc marquer au moins une fois, pour espérer passer ce deuxième tour de la Ligue des Champions de la CAF.

Face au quintuple vainqueur de la C1, les hommes de Titi Rasoanaivo auraient pu être intimidés, mais il n’en fut rien. Ils ont pris le taureau par les cornes et auraient dû être récompensés en première mi-temps.

À la 43e minute de jeu, Jean Yves s’est procuré l’occasion la plus franche pour la formation majungaise, sur une passe en profondeur millimétrée de Baggio. L’avant-centre de Fosa s’est présenté seul devant le gardien adverse, mais son lob est passé par-dessus la transversale.

Efficacité
Pas de but à la pause. Idem au terme du temps règlementaire. Côté Congo­lais, la meilleure opportunité est survenue à la 67e minute. À la réception d’un centre en retrait, Kouame était libre de tout marquage, à seize mètre du but, un peu excentré sur la droite.

Il a immédiatement enclenché une reprise du droit, mais le cuir est également parti dans les airs. Décidément, l’efficacité a fui les deux équipes hier, ce qui s’est vérifié encore une fois sur un coup franc obtenu par Fosa à l’entrée de la surface, dans les arrêts de jeu. La frappe de Santatra a été renvoyée par le mur, sur cette ultime occasion.

Dans deux semaines, les Majungais se déplaceront en République Démocratique du Congo. Ils seront dans l’obligation d’inscrire au moins un but durant cette deuxième confrontation.

Il faudra se découvrir, pour battre le Tout Puissant. Attention, cependant, à ne pas se faire surprendre, sachant qu’ils libèreront certainement des espaces derrière, en adoptant une stratégie offensive plus affûtée.