Accueil » Economie » Cadrage macro-économique – Le Projet de loi de finances initiale 2023 en préparation
Economie

Cadrage macro-économique – Le Projet de loi de finances initiale 2023 en préparation

Avec un rythme soutenu. Le processus participatif dans l’élaboration du Projet de loi de finances initiale, PLFI 2023 est bel et bien engagé. Suite au lancement officiel des conférences budgétaires régionales au mois de mars dernier à Antsohihy, chaque région a organisé sa propre consultation dans ce sens. Les propositions qui en découlent ont été collectées dans le cadre d’un portail en ligne accessible sur le site du ministère de l’Économie et des finances.

Du 8 au 16 août, c’est au tour des gouverneurs de se prononcer par rapport aux suggestions recueillies lors de ces réunions régionales. Il leur appartient d’émettre leurs avis en sélectionnant les projets prioritaires pour booster le développement de la région qu’ils gouvernent. Cette priorisation se fera aussi en ligne.

L’utilisation des nouvelles technologies est ainsi mise au service de l’administration pour une gestion optimale des dépenses publiques. Ce changement instauré dans le cadre des préparatifs des lois de finances contribue, en effet, à réduire les dépenses liées au déplacement mais également celles qui sont allouées à l’organisation de réunions, d’ateliers ou de conférence.

La prochaine étape, du 10 au 18 août, consiste en la tenue des rencontres physiques des acteurs budgétaires auprès des différentes institutions et des départements ministériels avec le ministère de l’Économie et des finances. Ces réunions se tiendront tous les jours à Antaninarenina et viseront à dé finir les besoins de chaque ministère et institution pour le financement l’exécution des projets pour le développement de chaque district, de chaque région et de l’ensemble du pays.

Quant aux principaux indicateurs chiffrés, il faudra attendre l’évolution de nombreux paramètres pour y voir un peu plus clair. Ne serait-ce que l’obtention ou non de la troisième tranche de la Facilité élargie de crédit du Fonds monétaire international.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter