Economie

Entrepreneuriat : Le FIVMPAMA prône le protectionnisme intelligent

A l’issue de la passation comme à l’accoutumée, la présidence du groupement des entrepreneurs malgaches (FIVMPAMA) passe aux mains d’Andrianavalomanana Razafiarison . Son prédécesseur, Erick Rajaonary devient ainsi président d’honneur du groupement.

Protectionnisme intelligent. C’est le leitmotiv du nouveau mandat de deux ans d’Andrianavalomanana Razafiarison à la tête du Fivondronan’ny Mpandraharaha Malagasy ou FIVMPAMA. La passation entre lui et son prédécesseur Erick Rajaonary s’est déroulée dans une ambiance conviviale au restaurant le Jardin de Vaniala Antsakaviro, le 14 août. Les figures de l’entrepreneuriat malgache siégeant dans le nouveau conseil d’Administration du FIVMPAMA ont de 2019 à 2021 pour assurer la défense des intérêts des entreprises et des opérateurs économiques malgaches. Parmi ces figures se trouvent les trois nouveaux vice-présidents du FIVMPAMA : Jean Claude Ratsimivony, Rivo Rakotondrasanjy, Jean Michel Ramaroson , des personnalités connues et respectées dans chacun de leurs domaines . En tant que conseillers dans ce nouveau conseil d’Administration se trouvent Claudia Rabetsivoh, Jocelyn Andriamandimbisoa, Harimampianina Andrianarivo, Julien Princy Rabetsaroana, Jacques Rakotoson, Daniel Rakotozafy, Arson Ambinintsoa Randrianaivo alias Chef Mbinina de la Gastronomie Pizza et Tahiana Harifetra Rasolojaona dit Jay Tax, patron de la Radio des Jeunes. Ces conseillers sont issus de tous les secteurs de l’économie, comme le transit ou l’exploitation et la commercialisation des mines.

Solidarité croissante

Dans la nouvelle équipe dirigeante du Fivmpama se trouvent également Mino Andriamijoro comme nouveau secrétaire général du groupement, Hervé Randriamananandro comme trésorier général et Arija Lalaina Harijaona comme trésorier adjoint. Le groupement est ouvert à tous les opérateurs nationaux et la passation entre Erick Rajaonary et Andrianavalomanana Razafiarison a vu la présence de nouveaux membres. Le Fivmpama s’efforce de regrouper les entrepreneurs malgaches pour asseoir une économie locale protégée avec le soutien de l’Eta . « C’est en ce sens que le protectionnisme intelligent vise à protéger et à promouvoir la production locale menacée par l’irruption non-maîtrisée des produits importés », soutient Andrianavalomanana Razafiarison . Le nouveau président du Fivmpama tient à interpeller les pouvoirs publics quant à la révision des textes qui ne favorisent pas les entrepreneurs malgaches. Dans le viseur de ses interpellations se trouvent les textes sur les investissements et les grandes exploitations. « Les membres du Fivmpama sont solidaires dans la recherche d’une meilleure protection à travers la mise en place d’une législation promouvant les entrepreneurs malgaches », ajoute Andrianavalomanana Razafiarison à la fois entrepreneur, enseignant et membre du conseil d’administration de l’INSCAE . Le Fivmpama a connu une grande expansion en dehors des frontières de Madagascar sous le mandat d’Erick Rajaonary -maintenant promu président d’honneur du Fivmpama- avec la naissance des branches du Fivmpama au Royaume-Uni , en Allemagne et dans d’autres pays .