Economie

Approvisionnement en eau : Lueur d’espoir

Le ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures Vonjy Andriamanga a convié la presse pour annoncer que les mesures d’urgence apportées aux points noirs identifiés dans l’approvisionnement en eau à Antananarivo seront opérationnelles dans les jours qui viennent. C’est le cas d’Itaosy avant la fin du mois avec six forages qui ont été effectués pour alimenter le château d’eau. Si deux sont actuellement fonctionnels, les quatre autres devraient l’être dans une dizaine de jour annonce le ministre. Les mesures pour Ambohimangakely devraient être également mises en place à la fin du mois. Pour les autres points noirs, les appels d’offre sont déjà lancés pour que les travaux débutent dans le courant du mois de septembre. Vonjy Andriamanga a également indiqué que pour les parties de la capitale qui souffrent durant les périodes d’étiage, le ministère a prévu le recours à des citernes dont la gestion de la distribution sera discutée avec les fokontany concernés.

Le ministre a toutefois indiqué qu’il ne s’agit que de solutions d’appoint. Il a fait savoir que le gouvernement entend s’attaquer à ce problème à bras le corps précisant que le budget alloué au renforcement de l’approvisionnement en eau dans le pays a été triplé en 2019, passant de 20 milliards ariary à 56 milliards. D’après lui, cela devrait se poursuivre dans les années à venir avec pour objectif de régler les problèmes dans tous les chefs lieux de district avant fin 2021.