Accueil » Faits divers » Antohomadinika – Le gramme d’héroïne à 75 000 ariary
Faits divers

Antohomadinika – Le gramme d’héroïne à 75 000 ariary

La lutte continue. La police de Stupéfiants a eu vent d’une consommation et vente de drogues dures dans le quartier d’Antohomadinika où le gramme d’héroïne se négocie à soixante-quinze mille ariary.

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à être sous l’emprise d’addictions, surtout de la drogue. Ce qui les amène à semer l’insécurité dans certains quartiers. Vol à la tire, agression, tapage, braquage et meurtre ont découlé de la propagation des substances psychotropes et nocives. Jeudi, une arrestation a été opérée dans le secteur, à Ambanikabaro. Deux dealers, un homme de 34 ans et une femme de 27 ans, ont été pris dans les mailles du filet. Ils ont chacun leur maison, mais pratiquent les mêmes activités délictuelles. Ils vendent de l’héroïne. Ils les répartissent en très petits morceaux bien enveloppés dans des sachets pour que leurs clients puissent acheter, l’un à trois mille ariary. Une perquisition a été effectuée. Le trentenaire détenait deux cents sachets, tandis que la femme en avait quatre vingt dix-sept. Les drogues ont été saisies et mises sous scellées. Les deux mis en cause ont reconnu leur acte. Ils ont été présentés au Parquet, hier.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter