Economie

Développement – L’émergence ne se décrète pas

«Il faut des conditions préalables pour permettre le décollage de l’économie». Voilà l’avis du professeur Fredy Andria­malala, un économiste spécialisé en politiques publiques qui vient de sortir un ouvrage en trois tomes intitulé «les chemins de la pauvreté et de l’exclusion sociale et les politiques publiques associées». Fort de ses expériences et des études qu’il a réalisées au cours de ces vingt dernières années, il a sorti cet ouvrage où il apporte, notamment, des recommandations pour permettre au pays de goûter à l’émergence. Fredy Andria­malala a tenu à indiquer que l’une des premières conditions est le niveau du PIB par tête par an.

Dans ce sens, il a fait savoir qu’au moment du décollage de son économie en 1998, la Thaïlande affichait un PIB par tête par an de 2 000 dollars. Madagascar en est actuellement à 400 dollars, le Sénégal à 1 500. Quoi qu’il en soit, il est d’avis que Madagascar a des atouts à faire valoir pour accélérer le processus, à condition d’être cohérent dans les décisions. Fredy Andriamalala propose la promotion d’industries basées sur les ressources naturelles du pays. Il a pris comme exemple le tourisme, les mines, ou encore l’halieutique.