Accueil » Actualités » Transport – Discussion sur le maintien des tickets de bus
Actualités Social

Transport – Discussion sur le maintien des tickets de bus

La hausse des tickets à 500 ariary annoncée par les transporteurs des lignes urbaines, à Antananarivo, la semaine dernière, a été discutée sur une table ronde, hier. Durant deux heures, l’État, en la présence des ministères du Transport et de la météorologie, des Finances et du budget ainsi que de l’Énergie et avec l’appui des associations de la défense des droits des consommateurs, a tenté de persuader les transporteurs à revenir sur leur décision. Ainsi, de maintenir les tickets de bus à 400 ariary, « pour l’intérêt général des usagers ».
« Ils nous ont promis de régulariser nos compensations impayées dans le plus bref délai, en tout cas, pas au-delà de ce mois », rapporte Bernardin Andriam­binintsolomora, président de l’Union des coopératives des transporteurs urbains (UCTU), à cette réunion. Insatisfait par cette promesse, ce représentant des transporteurs a mis le point sur les « i ». « La hausse des prix du carburant est la base de nos problèmes. que va faire l’État pour qu’on ne
tombe pas en faillite   », martèle ce transporteur aux trois ministères.

M.R.