Tennis - Coupe Davis - Madagascar à une marche du groupe II


La Grande Ile se trouve en première place du groupe B. Le Play-off de ce jour sera capital pour accéder en groupe II. Quatre victoires en quatre journées. Depuis lundi, Mada­gascar a effectué un parcours sans faute, lors des matchs de poule de la Coupe Davis groupe III, zone Afrique. Les hommes du capitaine Rija Thierry Rajaobelina ont écarté une par une l'équi­pe d'Algérie, lors de la première journée, puis celles de Kenya et Benin. Et hier, Madagascar a écrasé le Botswana en trois victoires contre rien, à l'Asut Ankatso. Comme à l'entraînement, aligné au premier match en simple, Jean Jacques Rakotohasy, double cham­pion de Madagascar toutes catégories (2014-2015), a terrassé en une heure et dix-huit minutes, en deux sets à zéro 6/0, 6/1, Lefa Ashley. «C'était un peu difficile, car mon adversaire a quand même bien joué, lors du premier jeu. Mais après j'ai eu confiance en appliquant, depuis des mois, un schéma de tactique offensive», a confié le modeste Jean Jacques après son match inaugural. Victoire facile de Jacob en deuxième match en simple. Seulement 51 minutes, l'expatrié de Rose-Hill Club de Maurice a écrasé Phenyo Matong en deux sets 6/3, 6/2. Et pour confirmation, en double, l'équipe malgache constituée du meilleur junior, Lucas Andriamasilalao et Zaka-kely a laminé celle botswanaise en deux sets 6/1, 6/1 en une heure et deux minutes. Capital Propulsé en demi-finales, Madagascar, premier du groupe B retrouve donc en croisé la Namibie, deuxième du groupe A, et vice-versa, le Maroc, premier de la Poule A rencontrera le Bénin, deuxième du groupe A. «On n’a jamais perdu contre la Namibie en Coupe Davis. Nous serons le favori demain, mais il faut bien jouer et assurer car ses joueurs sont en forme. Et nous, nous sommes prêts» a déclaré Jacob après la victoire d'hier contre le Botswa­na, synonyme de confir­mation de la première place et la qualification au dernier match capital, le play-off. «Ce ne sera pas facile, mais on a déjà prouvé qu'on est au Top. On n'attend plus que les spectateurs» a conclu Jean Jacques. Le moment fort de cette compétition est arrivé. Ces quatre meilleures équipes du groupe III en Afrique disputeront ce jour les deux tickets pour monter en Groupe II zone Euro-Afrique en 2017. Les demi-finales d'aujourd'hui détermineront les deux vainqueurs qui accèderont en groupe II. Serge Rasanda
Plus récente Plus ancienne