Culture

Disparition – Sefo, le bassiste du Tarika Johary s’éteint

Nonoh a inspiré plusieurs générations de mélomanes.

Un véritable choc, aussi soudain que tragique. C’est avec une grande tristesse que l’on a appris hier la disparition soudaine de Nirina Bruno Ramamonjison, plus communément reconnu sous son nom de scène « Sefo Nonoh ».

Agé de 53 ans, il est reconnu par tous comme étant un bassiste émérite à la fois taquin et passionné, mais surtout d’une grande générosité. Sefo est un artiste au grand cœur, donnant toujours le meilleur de lui-même sur scène pour sublimer chaque partition de nombreux groupes qui ont recouru à ses services.

Avec le Tarika Johary, dont il est le cœur battant depuis les années 80 aux côtés de Luk, Mahery et Gothlieb, Sefo comme l’indique son doux surnom, inspire le respect et l’admiration de plusieurs générations des mélomanes. Un musicien exceptionnel doublé d’un homme d’une grande humilité, dont la simplicité n’a d’égal que la grandeur de son amour pour la musique, Nonoh laisse orphelin un groupe au sein duquel il restera éternel.

Depuis hier, nombreux sont les témoignages d’artistes, musiciens et chanteurs de tous horizons à avoir envahi la Toile pour lui rendre hommage, preuve de l’amour que portent les mélomanes pour Sefo. Pour l’heure, aucun détail supplémentaire n’est communiqué par la famille.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter