Accueil » Magazine » Covid-Organics – Des Malgaches de France sollicitent la tisane CVO
Magazine Santé

Covid-Organics – Des Malgaches de France sollicitent la tisane CVO

Remède « gasy ». La réputation du seul remède au monde anticoronavirus et de fabrication malgache de surcroît, touche le cœur de la diaspora à l’étranger. En France, le Covid-Organics, la tisane à base d’artémisia, développé par l’Institut Malgache de Recherches Appliquées, a un écho positif.

Pour les ressortissants malgaches résidant dans l’Hexagone, les échanges sur les réseaux sociaux autour du Covid-Organics s’intensifient malgré l’inexistence de livraison officielle en grande quantité depuis la Grande-île vers la France. Le témoignage d’une ressortissante malgache à Paris révèle « l’intérêt pour le Covid-organics étant déjà un remède naturel de pure fabrication malgache au déstriment des substances chimiques ».

De nombreux membres de la diapora malgache de France se disent habitués à prendre du « tambavy ». Le Covid-Organics que le Président Andry Rajoelina appelle par « Tambavy CVO », lors d’une intervention sur le plateau de France 24 et sur les ondes de RFI, devient de plus en plus demandé, non seulement en Afrique, mais finalement en France aussi. Dans ce pays où le « ravintsara », conditionné et disponible en flacon en pharmacie sous sa forme médicamenteuse, la préférence pour les remèdes « gasy » prend de l’ampleur.

En pénurie périodique actuellement, le « ravintsara » est difficile à trouver dans les pharmacies françaises, tandis que le Covid-Organics n’y est pas encore disponible. Chauvinisme ou souci de précaution, la consommation de la tisane est gardée comme une forme de soins pour beaucoup de Malgaches en France et dans le monde. Avant la suspension des vols internationaux vers et en provenance de la Grande île, des familles à Madagascar n’ont pas hésité à envoyer des décoctions à leurs proches en France afin de se protéger du coronavirus.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi