Social

Chauffard bus 015 – Emprisonnement et amende pour le chauffeur

Le verdict est tombé hier pour le chauffard de bus 015. Il écope d’une peine d’un mois d’emprisonnement ferme avec une amende de deux cent cinquante mille ariary. Placé sous mandât de dépôt, vendredi dernier, et après son audience, lundi, dans l’attente de son verdict d’hier, il a demandé une liberté provisoire mais a été débouté, il est alors resté détenu à Antanimora.

Dans les faits, le chauffeur est accusé de ne pas avoir respecté son itinéraire en plus d’une insulte à un policier. Il a obligé ses passagers à descendre du véhicule à Andavamamba. Le chauffeur avait avancé comme prétexte de ne plus pouvoir aller plus loin, notamment de rejoindre le primus à Mandroseza. Excédés, les passagers n’ont pas voulu descendre, ce qui a entraîné une altercation entre ces derniers et le chauffeur.

Il passera en conseil de discipline pour connaître son sort. « Nous ne tolérons pas les mauvais comportements des chauffeurs puisque la coopérative a son propre règlement intérieur. Ainsi, le conseil de discipline va trancher », indique Frédéric Joachim Laborde, vice-président de la coopérative Volavita.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Le temps de l’Impunité est révolu. Maintenant on respecte la Loi ou à défaut les Règlements de l’entreprise.
    La « Loi du plus fort »: c’est FINI. BIEN FAIT POUR TA GUEULE.
    Les demi-tours avant le terminus: VITA.!!!