Culture

Art visuel – Abidjan conquise par Idah Razafindrakoto

Dans cette exposition  à Abidjan, Ida fait un partage  avec les artistes locaux.

Une jeune illustratrice à l’imagination débordante, qui se plait tout aussi bien à voyager qu’à faire voyager son public. Idah Razafin­drakoto, Ida de son nom d’artiste, continue à exposer son talent à tous les férus d’arts visuels qui croisent son chemin. Depuis sa Grande île natale où elle a forgé sa créativité et un style graphique bien à elle, elle n’a cessé de mener une vie de nomade artistique, longeant le continent africain tout en côtoyant plusieurs artistes.
Valorisant ainsi son imagination, tout en éveillant l’imaginaire du public, Ida se découvre dans la capitale ivoirienne, en Abidjan pour son exposition intitulée « Imaginarium». Nomade dans l’âme donc, elle expose dans la Salle Iroko du prestigieux Novotel pendant tout ce mois d’avril, où des dessins, des bandes dessinées et des illustrations peintes sur journaux de ses voyages, sont à apprécier.
Bédéiste de base, Ida s’affirme elle-même comme « l’aventurière du neuvième art », conciliant à la fois réalisme et fantaisie à travers ses illustrations. « Imaginarium » se présente autour d’une thématique axée essentiellement sur la sensibilisation environnementale, exposant ainsi une forme d’engagement de la part de la jeune femme.
« L’événement a été concrétisé à travers une exposition d’arts visuels en mettant en exergue la gouvernance mondiale, ses enjeux et ses défis tout en s’accentuant sur l’environnement et l’éducation en vue du développement durable », affirme Ida.
Par ailleurs, cette manifestation artistique entre également dans le cadre de ses études en « Etudes de développement et gouvernance » au « Soas University of London » du Royaume-Uni. Son objectif est ’expérimenter un travail conciliant la production artistique et la thématique de la gouvernance. Fière représentante de la culture malgache outre-mer, Ida est ainsi à suivre de près.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter