Culture

Bande dessinée – Ndrematoa sort La Porte du Sud

Ndrematoa toujours passionné et motivé à poursuivre  sa carrière.

Une forte passion pour le dessin depuis son enfance, à l’âge de six ans a marqué le parcours progressif de Dieudonné Rakotonomen­janahary alias Ndrematoa. Aujourd’hui, cet employé retraité de l’Institut français de Madagascar à Analakely est devenu un célèbre et brillant artiste ayant une longue et riche carrière. À ses débuts professionnels en 1984 pour devenir le lauréat du premier concours de BD organisé par le Centre culturel Albert Camus, Ndrematoa a représenté Madagascar un an plus tard au 13ème Festival de BD à Angoulême en France. Cette année, il y est revenu pour présenter son troisième album La Porte du Sud inspiré sur une course-poursuite entre dahalo ou voleurs de zébus et gendarmes qui vient compléter les deux précédents Citron et Vendetta. Restant un grand spécialiste du noir & blanc, Ndrematoa s’applique davantage sur son ancienne technique produite sur des planches avant de passer à la finition à travers les technologies modernes. La présentation de ce troisième album s’est déroulée le 14 mars à l’Institut français de Madagascar à Analakely appuyée par une exposition de ses anciennes planches et suivie d’une séance de dessin. C’était pour lui, le moment favorable et la grande occasion d’annoncer son prochain album qu’il envisage de sortir cette année

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter