Region

Mahajanga – Le nouveau procureur général installé

Le nouveau procureur général près la Cour d'appel face à ses pairs.

M. Antoine, le nouveau procureur général près la Cour d’Appel de Mahajanga, a pris sa nouvelle fonction mercredi. Il parle de restaurer la sécurité de manière drastique.

Le nouveau procureur général près la Cour d’Appel de Mahajanga, M. Antoine a été installé officiellement hier, durant la session judiciaire. La cérémonie s’est déroulée au siège de la Cour d’appel à Mahavoky-atsimo, en présence du ministre de la Justice et garde des Sceaux, Randrianasolo et du président du Syndicat des magistrats de Madagascar, Jaona Clément, de représentants de la Haute cour constitutionnelle, de parlementaires et des autorités locales.
L’ancien avocat général de la Cour d’Appel a été nommé à sa nouvelle fonction, après la session du Conseil supérieur de la Magistrature qui s’est tenue du 14 au 16 novembre 2018, par le président de la République par intérim, Rivo Rakotovao.
Le nouveau Procureur général près la Cour d’Appel, magistrat de 1er grade est né le 13 septembre 1955 à Ambanja, a déjà assuré la fonction de Substitut général auprès du Tribunal de 1re Instance de Mahajanga de 2002 à 2009, puis procureur de la République de 2010 à 2014, avant d’être muté auprès de la Cour d’Appel à partir de 2014 en tant qu’avocat général.

Des fléaux
«Aujourd’hui les marmites sont renversées, mais ne sont plus cassées (toko tapaka, ny vilany tsy mitongilana intsony fa mivadika), la justice, la vérité, la sécurité ont disparu. Il faut restaurer la sécurité afin que les citoyens vivent dans la sérénité et dans la paix. Les différents fléaux provoquent des chaos au sein de la société. Cela exige un changement drastique. Pourquoi acceptons-nous les actes de banditisme, tels que vols de zébus, cambriolages…, et nous sommes devenus leurs complices. La confiance en la justice n’existe plus. Le Tribunal a le devoir de protéger le peuple, nous ne devons plus tolérer l’impunité de ces intouchables ennemis de la population. Nous devons être un modèle de bon comportement pour les citoyens et susciter la confiance en la Justice par le biais des médias», déclaré le procureur général.
De son côté, la présidente de la Cour d’Appel, Herline Rabe, a martelé : « Sachez que nul n’est au-dessus de la loi, tout le monde est susceptible d’être puni. Nos efforts se concentrent désormais sur l’éradication des maux qui rongent la nation. Nous devons réunir les forces vives car nous atteindrons les résultats escomptés avec la contribution de tous les citoyens. Il faut oser dénoncer les malfaiteurs. Et le nouveau procureur général a pour mission de chasser les vautours tels que les malfaiteurs et les voyous, pour les mettre dans l’enfer des vivants, à Tsiafahy. »

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter