Accueil » Faits divers » MAEVATANANA – Six personnes meurent foudroyées
Faits divers

MAEVATANANA – Six personnes meurent foudroyées

Les maisons incendiées dues à la foudre.

Un habitant d’Ampisavankaratra-Maevatanàna, sa femme et leurs enfants ont été tués par la foudre, hier, à 5 heures du matin. Le drame a également provoqué un incendie.

Catastrophique. Toute une famille a été anéantie par la foudre, hier, à 5 heures du matin, au village d’Ampisavankaratra, dans la commune rurale d’Antsiafabositra, du district de Maevatanàna. Elle est composée de six personnes, les parents et leurs quatre enfants. Des gendarmes du poste fixe installé au chef-lieu de la commune ont rejoint les lieux en apprenant la nouvelle consternante. À leur arrivée, les corps sans vie se trouvaient déjà dans la cour, allongés sur une natte.

Ils ont dû être sortis de la maison dont le toit est parti en fumée à cause de la foudre. Celle-ci s’est, en effet, embrasée. Les défunts sont devenus méconnaissables car ils ont été carbonisés. Leur habitation, construite en terre battue et coiffée de chaumes, a été dévorée par le feu. Les flammes se sont très vite propagées vers deux autres cases voisines, dont les occupants ont eu plus de peur que de mal. Ils ont perdu une somme de quarante mille ariary, leurs effets et leurs ustensiles de cuisine sont entièrement réduits en cendres. Il a plu à torrents au moment du drame.

Aléas

« Le couple et leurs enfants devaient dormir profondément puisqu’ils ne pouvaient pas aller très tôt au champ. Par la suite, ils ont été bloqués dans leur maison en feu. L’entourage à dû sortir pour les voir, même s’il a vraiment été paniqué », raconte un gendarme joint au téléphone. Après le constat, les corps des défunts ont été remis aux habitants qui formeraient leur famille élargie pour être inhumés. Le maire d’Antsiafabositra en a été avisé.

« C’est la première fois que le hameau a connu une telle tragédie à fendre le cœur », soupire le fokonolona. Personne n’est à l’abri des aléas météorologiques et aucune partie de la planète n’est épargnée.

À Madagascar, la foudre provoque beaucoup de décès chaque été austral. Rien que ce mois, au moins onze victimes ont été dénombrées. Le phénomène risquerait d’augmenter en raison du réchauffement climatique qui fait monter les températures. Les orages s’intensifient quand l’atmosphère est instable, explique un météorologue. « Les feux de brousse ont un rapport avec cela », souligne-t-il.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter