Accueil » A la une » Football – Mondial : Les Barea sortent par la grande porte
A la une Sport

Football – Mondial : Les Barea sortent par la grande porte

Le but des Barea inscrit par Hakim Abdallah

Un nul pour conclure les éliminatoires du Mondial, face à la Tanzanie (1-1). Au-delà des résultats, on a grandement apprécié l’attitude conquérante des Barea en deuxième mi-temps.

Au diable cette première période durant laquelle les Barea ont encaissé un but de Msuva (25e). S’il faut retenir quelque chose du match d’hier, c’est bien le changement d’attitude des Barea dans le second acte. Ils ont affiché un visage plus conquérant. Ce qui a amené à l’égalisation d’Abdallah (74e). Un but partout donc entre Madagascar et la Tanzanie sur la pelouse de Mahamasina, au terme de l’ultime journée des éliminatoires du Mondial Qatar 2022.

Encore une fois, les Barea ont mal débuté la rencontre. Éric Rabesandratana doit impérativement trouver des solutions pour remédier à ces entames catastrophiques à répétition. Sous peine de se faire dominer à chaque fois dans les dix, vingt ou trente premières minutes à l’avenir.

Hier, son équipe s’est retrouvée acculée pendant une demi-heure, avant de sortir la tête de l’eau. Le jeu en transition des Taïfa Tanzaniens a fait beaucoup de dégâts. Heureusement qu’il n’y eut qu’un seul but en leur faveur.

La physionomie du match a totalement basculé après la pause. Les Barea sont revenus des vestiaires avec un meilleur état d’esprit. On aimerait bien avoir un extrait du discours de Rabesandratana pendant la mi-temps, pour remobiliser sa troupe. En effet, ses hommes sont apparus plus déterminés et plus agressifs.

Bonne note

Ils ont multiplié les occasions franches, dans le sillage d’un Loïc Lapoussin très actif. Et puis vint cette 74e minute et cette reprise d’Hakim au point de penalty. Avant l’égalisation, l’attaquant de Lierse avait déjà failli marquer à deux reprises. La troisième tentative aura été la bonne.

Sur le but de Msuva, la défense malgache était fautive. En effet, la charnière centrale n’a pas su anticiper une longue passe en profondeur, à l’origine de l’action. L’arrière-garde a corrigé le tir dans ce second acte. Elle n’a plus jamais rompu. Elle a tenu bon quand Bapasy a été expulsé, après avoir écopé d’un deuxième carton jaune (82e).

Ainsi se concluent les qualifications pour la Coupe du monde. La sélection malgache est éliminée. Mais elle a bouclé sa campagne sur une bonne note, en donnant une image bien plus attrayante aux vingt mille spectateurs présents dans les travées de Mahamasina.

5 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Seule la victoire compte et la qualification n’est pas au rendez-vous . C’est un échec du coach parachuté par un malfrat en cavale . Encore du chemin pour ces BAREA pour rayonner sur le continent . Rien ne dit que la qualification au prochain CAN sera acquise vue tous ces joueurs au bout du rouleau et de surcroît « gasy taratatasy » .
    Le foot draine des foules et ça pâlit de jalousie l’autre FRAKRY une tarlouze et peut être aussi une gouine ! Quel bonheur , plaisir et passion de voir au parc des princes Kyllian Airways avec son quadruplé en équipe de France loin de la prestation poussive des BAREA airlines !

    • ET oui certains n’ont pas encore compris qu’il y a le sport des pays riches et celui des pays pauvres. Et pour que les pauvres puissent participer au jeu hé bien il faut qu’ils ciblent parfaitement leurs sports avec lesquels ils auront des possibles médailles. En sport co, jamais notre pays pourra prétendre à des résultats de haut niveau (Foot, Basket, Rugby, …). Par contre, dans un sport individuel bien ciblé (comme les Jamaïcains en athlé) , il est possible de former et de détecter des jeunes talentueux. Celui qui ne comprend pas ça … a un ballon de foot à la place du cerveau …. et ça arrive très souvent. D’ailleurs notre jeunesse l’a bien compris: elle a occupé le stade car on lui fait miroiter des résultats impossibles à atteindre … d’où la délinquance car personne, aucun champion pour s’identifier. C’est comme ça dans tous les pays du monde … et plus facile à satisfaire dans un pays riche … et OUIIIIIIIII !!!! Vive le Foot de l’équipe de France, du Brésil , … car c’est du haut niveau, comme le Rugby des Blacks ou le Basket des USA …. Normal !!!

      • Quel complexe du «  négre » qui va le poursuivre jusque dans sa tombe ! . Les exploits perpétuels de nos joueurs de pétanque à l’international seront toujours un régal ! On n’est pas borné comme l’autre qui ne voit que le bout de son nez ! Et oui les imbéciles ne changeront jamais d’avis ! Et le foot sera toujours synonyme de liesse populaire !

        • Décidemment ce gars là dit tout et son contraire. Tiens donc la pétanque serait un sport collectif, comme le foot. Oui, il est vraiment fou ce gars là !!! Occupation du stade, détérioration des infrastructures car le peuple est mécontent … il appelle ça la liesse !!! Oui, il est vraiment out ce gars là !!! Comme dit celui d’en dessous, la porte n’était pas bien grande … mais certains se contentent de peu … Alors que certains pays ciblent bien leurs sports internationaux … et font parler d’eux … et la jeunesse peut s’identifier et s’éduquer !!!