Accueil » Faits divers » Ambatomirahavavy – Deux motards s’écrasent contre un camion
Faits divers

Ambatomirahavavy – Deux motards s’écrasent contre un camion

Le motard rescapé était comateux lorsqu’il a été transporté à l’hôpital.

Lancée à vive allure, une moto a percuté de face un camion de collecte. Le conducteur de la moto été tué sur le coup. Le pronostic vital est engagé pour le passager.

SAMEDI vers 20 heures, un accident a suscité l’émoi sur la nationale numéro 1 à quelques mètres d’Imerintsiatosika. Deux individus dans un état végétatif gisaient sur le bas-côté de la route, près d’une moto réduite en un amas de ferrailles inextricable. Le motard, portant encore son casque, a été tué sur le coup.

Sa boîte crânienne a éclaté. Son passager respirait à peine lorsqu’il a été conduit à l’hôpital. Sur les lieux du drame, une mare de sang qui couvrait le bitume et des débris du deux-roues témoignaient de la violence du choc.

Un camion s’est stationné à trente mètres de la scène. La moto France Rider roulant à grande vitesse l’a percuté. Venant de Mandiavato Miarinarivo, ce véhicule chargé d’haricots verts effectuait des collectes de produits locaux pour le compte d’une société.

Le chauffeur et le convoyeur se trouvaient à bord du camion. Le chauffeur du camion, paniqué, a appelé ses supérieurs hiérarchiques. « Nous sommes entrés en collision frontale contre une moto sur la route d’Arivonimamo, sur le chemin du retour. L’un des motards est décédé, le sort du deuxième est incertain. Il a été évacué à l’hôpital », a-t-il confié.

Version glaçante

En apportant sa version des faits, le convoyeur qui se trouvait à bord du camion de collecte lorsque le pire s’est produit, signale une violente collision. « J’étais installé dans la cabine, sur le siège passager. Le temps que je lève les yeux après avoir regardé mon téléphone, une moto roulant à vive allure s’est précipitée vers nous pour s’écraser sur la partie avant-gauche de notre camion. Tout s’est passé très vite », explique-t-il.

Alerté par l’accident, le quartier général de la Circonscription InterRégionale de la Gendarmerie Nationale à Antananarivo, a dépêché des éléments à Imerintsiatosika et Ambato­mirahavavy. À l’arrivée des gendarmes, le survivant agonisant avait déjà été évacué à l’hôpital, à bord d’une Renault Logan qui faisait route sur Tana. Le corps inerte du défunt ainsi que le deux-roues étaient encore sur les lieux. Des passagers de taxis-brousse qui se sont arrêtés sur place indiquent que le défunt habiterait à Arivonimamo.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter