A la une Politique

Eau et électricité – Rajoelina annonce des solutions

Le Président de la République s’exprime pour la première fois au sujet des problèmes d’eau et électricité. Il promet des solutions dans les jours qui viennent.

Dans les plus brefs délais. En réponse aux cris d’alerte des habitants d’Antananarivo et ses environs, lassés par les coupures d’eau et d’électricité, Andry Rajoelina, président de la République, annonce qu’il présentera des solutions rapidement.

« Nous allons impérativement trouver une solution. Nous ne fuyons pas notre responsabilité, c’est pour cela que j’ai pris personnellement en main la situation. Il y a une solution à chaque problème. Nous trouverons cette solution et l’exposeront incessamment à la population », a déclaré le Chef de l’État en marge de la cérémonie de pose de la première pierre de l’académie des arts et de la culture, hier, à Ambohitsirohitra.

Les coupures d’eau et d’électricité sont devenues insoutenables depuis quelques jours. Certains ont requis une réaction et des explications étatiques, face à la situation. Après avoir étudié la question en conseil des ministres, suivi d’une réunion avec les responsables de la Jirama et du ministère de l’Énergie, mercredi, le locataire d’Iavoloha s’est exprimé publiquement, hier.

Franchise

Autant pour l’eau, que l’électricité, le Président de la République a indiqué, face à la presse, que les solutions durables seront présentées publiquement dans les jours qui viennent. Pour la distribution d’eau, en particulier, Andry Rajoelina a même déclaré que les solutions pourraient être mises en marche dès aujourd’hui. S’agissant des résultats, il requiert néanmoins, la patience de la population.

« Il faut que nous comprenions que nous sommes dans une situation difficile. (…) Nous travaillons pour y apporter les solutions idoines, mais cela ne se fera pas en un jour », a soutenu le Chef de l’État. Il ajoute, cependant, que des mesures d’urgence sont déjà actées. Pour mettre un cran d’arrêt aux délestages, par exemple, le conseil des ministres a autorisé la société Jirama à acheter du carburant sans passer par le circuit conventionnel du marché, jusqu’en janvier 2020.

Cette mesure d’urgence sera en vigueur en attendant la mise en place de la société nationale chargée de l’importation directe du carburant, dénommée State procurement of Madagascar, d’après le communiqué de presse du conseil des ministres de mercredi. Durant cette réunion de l’Exécutif, le locataire d’Iavoloha a, par ailleurs, requis des responsables étatiques qu’ils soient francs envers la population.

« Ne cachons rien à la population. Expliquons-lui clairement la situation », aurait demandé le Président de la République, durant le conseil des ministres. Andry Rajoelina est donc, monté au front, hier, pour donner l’état des lieux du système de distribution d’eau et d’électricité dans la capitale, à l’heure actuelle. Selon ses dires, le besoin en eau des habitants d’Antananario serait de 300.000 m3, alors que la capacité de production de la Jirama n’est que 180.000 m3.

3 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • rehefa miteny ny filoha dia tanterahany ary rehefa misy ny olana dia tsy maintsy misy ny vahaolana, noporofoiny foana izany ary efa tao anaty veliranony ny momban’ny angovo sy rano fitsotro madio

  • Tokony anticiper-na ny olana toy izao fa tsy miandry crise vao mihetsika. Miady amin’ny doro tanety ve ny minisitry ny tontolo iainana ? Tsisy dikany ireny reboisement ireny raha hodoran’ny olona fotsiny avy eo.