Faits divers

Ambohimahasoa – Quatre militaires insufflent la terreur

Terreur à Fotadalina Sahatona, dans le district d’Ambohimahasoa. Hier en fin de matinée, quatre militaires munis de fusils Kalachnikov ont débarqué dans le village.

« Les militaires recherchaient un individu. De bonne foi, celui-ci s’est montré à eux et ils l’ont d’emblée roué de coups. Les éléments de l’armée venus dans le village avaient la gâchette facile. Ils ont tiré de coups de semonce et ont fait exploser l’une de leurs armes tout près de l’oreille du suspect. Après avoir insufflé la terreur, les soldats en question ont pris le large. Encore heureux qu’ils n’ont rien pillé ni embarqué quelqu’un », lance Edmond Rakotondrasendra, habitant des environs.

À l’entendre, les militaires en question semblaient être sous la houlette de deux milices de la protection villageoise, alias Jama, qui avaient déjà eu des antécédents avec la justice.

Curieusement, c’étaient eux qui avaient conduit les militaires hier jusqu’au village de Fotadalina. L’individu violenté a été montré du doigt d’être l’auteur d’un vol de porc, commis deux semaines plus tôt, bien que les preuves ne semblent pas être au rendez-vous.

Contactée, la gendarmerie ayant la compétence territoriale affirme qu’elle n’a pas été informée du passage sur les lieux des militaires concernés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter