Accueil » Economie » Tourisme national – Le circuit Tsingy de Bemaraha démarre
Economie

Tourisme national – Le circuit Tsingy de Bemaraha démarre

Visites guidées au Tsingy de Bemaraha pendant le circuit organisé du 3 au 8 octobre.

Le tourisme national reprend petit à petit avec la réalisation d’un circuit partant de Tana au Tsingy de Bemaraha. La clientèle malgache à l’honneur.

Le site du Tsingy de Bemaraha à Bekopaka est ouvert depuis le 5 septembre. Les premiers visiteurs sont venus le 23 septembre, un malgache et deux étrangères résidant toutes deux à Madagascar, selon Andriatahina Solondrainy, guide touristique à Bekopaka. « Elles ont effectué le circuit Grand Tsingy et Petit Tsingy. Un hôtel les a accueillies. Les réservations ne se présentent pas encore en affluence mais des demandes d’informations ont été reçues » fait-il savoir. Le défi a été relevé dernièrement par Madagascar Touring, un tour opérateur qui a redémarré ses activités après le long confinement. Le circuit a été organisé la semaine dernière avec six personnes en voiture, au départ de la capitale, puis première halte à Morondava, une seconde à Bekopaka et excursion et visite du Tsingy de Bemaraha les troisième et quatrième jour. Le tout a été bouclé en cinq jours. « Les gestes barrières ont été suivis à la lettre. Les forces de l’ordre ont été très strictes sur les routes nationales. C’est-à-dire des cache-bouches pour tout le monde, du gel sans oublier le respect de la distanciation » explique Ernest Randrianaivo, fondateur et co-gérant du Tour Operator. « Il n’y eut aucun problème et ce fut un exploit à part pour nous personnelle ment, dans la mesure où il a été quelque peu difficile de s’organiser avec cette pandémie » poursuit l’interlocuteur.

Aventure

Le Tour Operateur choisit la promotion du tourisme national bien qu’il dise s’adapter aux besoins des touristes, nationaux comme étrangers. Il propose des circuits dans des zones difficiles d’accès et le nouveau marché semble intéresser les touristes. « Depuis 2016, nous nous tournons surtout vers l’organisation de voyages d’aventures, de trekking, de randonnées. Nous nous efforçons de faire connaître le pays et ses sentiers battus, ses pistes, ses zones enclavées, ses parcs nationaux pour que les résidents locaux puissent sortir du cliché, sortir de Tana, voir la mer et revenir » ajoute encore Ernest Randrianaivo. L’offre captive alors les touristes nationaux. Incessamment, l’agence propose un autre circuit plus long pour une visite des Tsingy au Bemaraha, des baobabs amoureux et la plage de Kimony à Morondava. Par ailleurs, un circuit vers le massif de Makay sera également organisé et les principaux clients sont constitués à 80% de Malgaches. Le Tour Operator mise beaucoup sur cette reprise malgré la fragilité du secteur avec le coronavirus. « Nous avons beaucoup investi dans des véhicules tout terrain qui s’adaptent à notre offre de tourisme d’aventure. Notre parc est constitué de 4×4 venant de la Russie, de voitures japonaises, pouvant braver nos routes. Nous attendons de ce fait un retour d’investissement conséquent » finit Ernest Randrianaivo, propriétaire de Madagascar Touring.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi