Accueil » Actualités » La naissance de la république – Une exposition sur Madagascar se tient à Paris
Actualités

La naissance de la république – Une exposition sur Madagascar se tient à Paris

La fête de la République est l’affaire de tous les Malgaches aussi bien les locaux que les compatriotes résidant à l’étranger. Cette semaine est bien évidemment consacrée à la célébration de l’accession de la Grande île dans le changement de régime après une longue période de colonisation en 1958. Justement dans ce cadre, le Réseau Fivoarana Développement organise pendant six jours une exposition de photos, de dossiers ainsi que de films d’archives sur Madagascar. L’évènement se tient à l’Académie des sciences d’outre-mer à Paris dont le thème s’intitule: « La naissance de la République et l’accès de Madagascar à la communauté française, 1958 ».

Soixante-deux ans après la naissance de la République, les documents afférents aux faits marquants de l’histoire de la Grande île sont encore conservés. Trois cent-cinquante photos d’archives illustrant les évènements mémorables dans le passé politique rattachant Madagascar à la France, les dossiers officiels rapportant les décisions majeures rendues par le gouvernement français à l’époque, sont exposés à Paris. La plupart de ces documents ont été archivés par la famille des anciens dirigeants durant la Première République et aussi des particuliers.

De hautes personnalités ont honoré de leur présence la cérémonie d’ouverture de l’exposition à Paris, lundi. Le secrétaire général de l’Académie des sciences d’outre-mer, Pierre Geny, le président du Réseau Fivoarana Développement, Bearisoa Rakotoniaina, le président du Comité français des sciences historiques, Dominique Barjot et d’autres personnalités étaient inscrits sur la liste des invités.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi