Accueil » Economie » Artisanat – Revalorisation de la filière raphia
Economie

Artisanat – Revalorisation de la filière raphia

Source de revenus non négligeable aux ruraux de la région Sofia, la filière raphia stagne. Raison pour laquelle le centre régional de l’artisanat du Sofia s’est doté d’un nouvel atelier de traitement pour parfaire une production qui se situe présentement à près de cent cinquante tonnes annuelles. Alors que la superficie de peuplement actuelle ainsi que la disponibilité des surfaces cultivables en raphia offrent à la région des richesses potentielles considérables.

« Compte tenu de son envergure dans le secteur artisanal, la filière raphia figure parmi les prioritaires au sein du MICA. C’est ainsi que des équipements modernes et tendant vers une certaine forme d’automatisation ont été installés dans cette région » explique Lantosoa Rakotomalala, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat. En tout, deux grands métiers à tisser, deux imprimantes en trois dimensions et un matériel de gravure ont été mis à disposition des opérateurs de la filière dans la région.

Une vingtaine de femmes artisanes de la région ont été identifiées comme étant les premières bénéficiaires de cet atelier.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi