FOOTBALL - ÉLECTION FMF - Cinq candidats dans la course à la présidence


Le secrétariat général de la Fédération malgache de football a reçu cinq dossiers de candidature au poste de président hier, à 18 heures, date limite fixée par la commission électorale. J-29. Cinq candidats ont déposé leurs dossiers de candidature auprès du secrétariat général de la Fédération malgache de football, jusqu’à hier à 18 heures, date butoir fixée par la commission électorale. Quatre d’entre eux ne sont plus à présenter dans le domaine du ballon rond malgache. L’ancien secrétaire général pendant deux mandats de la fédération présidée par Ahmad, Stanislas Rakoto­malala, Stan pour les amis, a déposé en premier ses dossiers avant-hier. Il occupe depuis plus d’un an le même poste de secrétaire général de l’association des Clubs de football élites de Madagascar (CFEM), instance organisatrice de l’Orange Pro League. Le deuxième prétendant est le premier vice-président de l’équipe actuelle, Victorien Andrianony. Il a été nommé par la Fifa pour assurer le poste de président par intérim lors du congrès de la Fifa en décembre 2022. Le troisième candidat est l’actuel deuxième vice-président de la fédération, président d’honneur et fondateur de l’un des clubs phares du pays, Elgeco Plus, Alfred Randria­manampisoa. Les deux autres prétendants au poste du président de la fédération ont déposé leurs dossiers hier, en la personne de Neypatraiky André Rakotomamonjy et Douglas Astina Willson. Le premier, député de Madagascar, sénateur de Madagascar et ancien ministre des Postes, des télécommunications et du développement numérique (2014- 2018) en sera à sa deuxième tentative, après son premier essai non concluant en 2019.

Provisoire

Le deuxième, Douglas Astina qui est inspecteur à la direction générale des Impôts, est encore méconnu par les footeux. La commission électorale va pouvoir procéder, dans les prochains jours, à l’étude des dossiers des candidats, cinq pour le poste de président et quarante-sept pour les membres du comité exécutif. La date du scrutin est programmée pour le 14 octobre, soit dans moins d’un mois. Le lieu reste encore à confirmer par la Ceni. La précédente assemblée générale élective de la FMF a également vu la participation de cinq candidats, dont l’heureux élu, le 24 août 2019 à Ifaty a été Raoul Arizaka Rabekoto. Il a défait en duel final Hery Rasoamaromaka dit Hery Be, actuel gouverneur d’Analamanga. Les trois autres malheureux prétendants ont été Neypatraiky André Rakotomamonjy, Doda Andriamisasoa et Mohamad Abdillah. Les membres de la Ceni entameront prochainement le dépouillement et la vérification des plis. La liste définitive n’interviendra qu’après le délai de recours, ou la décision de la commission de recours, programmé les 11 et 12 octobre. L’avenir du football malgache est ainsi entre les mains des vingt-deux présidents de ligue qui vont élire le nouveau patron du sport roi à Madagascar. Huit d’entre eux sont des présidents reconduits.
Plus récente Plus ancienne