Accueil » Sport » Rugby XV – Dames : SCB mettra son titre en jeu
Sport

Rugby XV – Dames : SCB mettra son titre en jeu

L’équipe  de  SCB  Besarety,  candidate  à  sa  propre  succession.

Le championnat national de rugby XV dames « Top 6 » débutera le 25 septembre au stade des Makis à Andohatapenaka. Comme son nom l’indique, six équipes de la capitale s’affronteront durant cette joute nationale. Les six équipes sont réunies dans une poule unique et chaque équipe disputera quatre matches.

Le premier du samedi 25 septembre opposera SCB Besarety à FTVL Talatamaty. SCB, avec ses expérimentées joueuses à ossature Makis dames, part largement favori devant son adversaire du jour. Le second choc du jour verra la confrontation entre les rugbywomen de FTM Manjakaray à RCTS Soavi­masoandro. Les joueuses de FTM Manjakaray ont bien affûtées depuis le tournoi de reprise de rugby VII au mois d’août.

Les joueuses de RCTS Soavimasoandro ne sont pas en reste car elles intensifient leur entraînement pour éviter la simple figuration durant la compétition. Le dernier match de la journée sera le duel entre les joueuses de 3FB du ministère de la Santé et celles de FTFA Antoho­madinika. L’équipe de Vola­tiana Grande, Sarindra et Dina, de 3FB, part largement favorite devant les joueuses de FTVA Antohomadinika sous l’impulsion de l’ouvreuse Nandrianina.

Comme le match de rugby n’est pas une science exacte, tout peut arriver. Le DTN de Malagasy Rugby, Antsoniandro Randriano­rosoa, a expliqué que « ce championnat national est une préparation pour les joueuses en vue de la coupe d’Afrique. Pour cette fois-ci, les clubs des autres régions ne sont pas de la partie parce qu’ils ne remplissent pas les conditions nécessaires comme le nombre des joueuses par exemple mais aux prochains championnats, ils seront là » conclut-il.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter