Accueil » A la une » Préparatifs BEPC – Les sujets d’examens remis aux DREN
A la une Social

Préparatifs BEPC – Les sujets d’examens remis aux DREN

La réception des sujets auprès de chaque région destinataire.

L’acheminement des sujets d’examens pour le BEPC arrive presque dans toutes les régions jusqu’à hier. La distribution aux centres se fera le jour de l’examen.

Les sujets d’examens ont été dispatchés au près de quinze directions régionales de l’éducation nationale jusqu’à présent. Sur les vingt-deux directions régionales, les régions Analamanga, Sofia, Vakinakaratra et Atsimo Andrefana, Bongolava, Atsinanana, Diana, Analanjirofo, Ihorombe, Menabe, Boeny, Betsiboka, Alaotra Mangoro, Amoron’i Mania, Vatovavy fitovinany, ont reçu les sujets d’examens avant la journée d’hier.

Les sujets sont réceptionnés auprès de la gendarmerie nationale ou la police nationale de chaque région et seront ensuite distribués aux centres d’examens le jour J de l’examen. « Les préparatifs sont fin prêts, les sujets d’examens ont été distribués pour chaque DREN et les derniers détails restent à peaufiner », indique Herijaona Andriamiakatsilavo, directeur général de la pédagogie auprès du ministère de l’éducation nationale.

Pour cette session, les salles de classes qui vont accueillir les examens du BEPC ont été également multipliées par rapport à la dernière session.

Session

Des mesures qui font face à la propagation du coronavirus. C’est le cas de l’augmentation de salles de classe utilisées pendant la session. Pour l’examen du BEPC qui va se dérouler à partir du 21 septembre au 24 septembre, près de mille cent quatre-vingt-douze salles de classe dans toute la Grande île, dont un accroissement de centre, sont également prévues pour cette année.

Près de douze centres d’examens écrits supplémentaires ont été ajoutés, donc le nombre de centres d’examen écrit se totalise à mille quarante-deux pour cette année. Toutefois, une diminution du nombre des candidats A est constaté, selon le directeur général de la pédagogie. Il s’agit d’une diminution totale de sept cent quarante-cinq candidats. Cette réduction, selon la direction de la pédagogie, s’explique par la baisse du nombre de candidats libres inscrits à l’examen, ainsi qu’une légère baisse des élèves inscrits en classe de troisième, publique ou privée.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi