Accueil » A la une » Maurice – Des Malgaches perdent leur emploi
A la une Magazine

Maurice – Des Malgaches perdent leur emploi

Des malgaches bloqués à Maurice souhaitent rentrer avec le vol de rapatriement prévu ce mois-ci.

Touchées par les impacts de la Covid -19, des entreprises mauriciennes ont du réduire leur personnel. Deux cent cinquante Malgaches figurent parmi les victimes de cette mesure.

Des salariés malgaches à Maurice, se sont inscrits à l’ambassade de Madagascar à l’île Maurice, pour demander leur rapatriement, au mois d’août. Ayant récemment perdu leur emploi, ils sont actuellement contraints de rentrer à Madagascar. « A cause de la crise engendrée par l’épidémie de Covid-19, des sociétés d’exportation mauriciennes ont procédé à la compression de leurs personnels. Deux cent cinquante salariés malgaches sont concernés par cette rupture du contrat de travail, selon le rapport que nous avons reçu », indique une source au sein du ministère des Affaires étrangères, hier.

Ces personnes qui en situation de chômage risqueront de se trouver dans une situation irrégulière à Maurice, si elles y restent ainsi. Le gouvernement malgache serait sur le point de négocier avec l’ambassade de Maurice à Madagascar, d’un éventuel rapatriement.

Les conséquences de la crise sanitaire ont frappé de plein fouet l’économie mauricienne. Plusieurs secteurs se sont écroulés à cause du confinement et des impacts de la pandémie sur le commerce international et les échanges internationaux. La plupart de ces employés travaillent dans le secteur textile qui a été complètement mis à l’arrêt pendant le confinement. Aucune commande n’a été passée. Des entreprises ont du mettre au chômage technique leur personnel local et étranger.

Le secteur aérien ainsi que le secteur touristique, principales sources de revenu de l’économie mauricienne sont à genoux après six mois d’arrêt. Le secteur médiatique éprouve également de grosses difficultés.

A part ces salariés qui ont perdu leur emploi, d’autres Malgaches sont bloqués à Maurice et ne demandent que de rentrer. Ils souhaitent notamment, la possibilité de rentrer à Madagascar avec le vol de rapatriement Antananarivo Maurice, prévu en ce mois de septembre. « Etant donné que le vol part de Maurice, ce serait plus rentable pour les deux parties, les passagers et la compagnie aérienne », proposent-ils. Ils demandent, en outre, au gouvernement malgache, d’allouer un prêt à faible intérêt à ceux qui se trouvent en difficulté, pour payer leur billet de retour et les divers frais jusqu’au jour du vol. C’est le passager qui prend en charge les frais de rapatriement. Alors que certains d’entre eux auraient des soucis financiers.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi