Accueil » Régions » CHU Antsiranana – Manifestation des personnels hospitaliers
Régions

CHU Antsiranana – Manifestation des personnels hospitaliers

Mécontentement des personnels soignats face à la décision du gouvernement.

Quand les personnels soignants de l’hôpital font une manifestation, soit ils réclament le départ d’un responsable, soit ils revendiquent leurs droits.

Cette fois-ci, c’est le contraire si l’on se réfère à l’évènement de la semaine dernière dans le Centre Hospitalier Universitaire de Tanambao Antsiranana (CHU) qui , l’année dernière, abritait , pendant des mois, une grève des personnels médicaux exigeant le départ de l’ancien directeur d’établissement. Notons-le.

Car le récent conseil des ministres a abrogé la nomination du Dr Mamisoa Judicaël Rakotonaivo à la tête de cet hôpital, les personnels soignants ont manifesté leur mécontentement à cette décision gouvernementale qu’ils ont qualifiée « injuste ». Certes, la manifestation n’est pas identique à celle de l’année dernière, elle est un peu timide, mais on peut dire que l’adhérence de tout le monde à la cause est significative. L’on a même constaté une banderole portant l’appui de l’ordre des médecins. D’autres ont même proclamé sur des banderoles accrochées à la clôture de « Hopitaly Manarapenitra » leur attache au directeur de l’établissement qu’ils ont considéré comme « leur héros ». En outre, sur les réseaux sociaux, les messages de solidarité affluaient.

Résolution

Cette manifestation a coïncidé avec le passage de deux membres du gouvernement dans la ville d’Antsiranana qui se sont déclarés incompétents pour résoudre les problèmes. Ils ont avancé que ce sera le rôle du ministère de la santé publique.

Interrogés sur la situation, la majorité des personnels n’ont pas caché leur tristesse à ce départ du Dr Mamisoa. Ce dernier est encore resté silencieux même si son équipe et lui ont essayé de calmer les jeux via les medias locaux.

« C’est très important de soutenir la cause parce que Dr Mamisoa a apporté des changements énormes pour l’hôpital durant le court séjour qu’il a passé à la tête de l’hôpital et aussi malgré la crise sanitaire mondiale actuelle. Ces seulement six mois de prise de fonction a révélé ses qualités. Il est intègre, sociable, disponible et compètent, on trouve donc c’est pas opportun de le remplacer, surtout à l’heure actuelle où nous luttons contre la pandémie de covid-19 » a exprimé un groupe de personnels, tout en arguant que le ministère a fait des erreurs.

Pour le moment, d’autres se plaignaient du manque d’informations car aucune information officielle n’a filtré sur cette abrogation. Des hypothèses ont été avancées par les observateurs locaux. Citons entre autres, l’incident lié à l’incompétence de quelques personnels médicaux publié sur les réseaux sociaux, le populisme des politiques.

Quoi qu’il en soit, cet établissement, répondant aujourd’hui au maximum aux attentes de la population Antsiranaise, était réputé pour être un lieu de laisser aller et de corruption envers les usagers depuis son ouverture, créant une perte de confiance de la part de la population et donnant une mauvaise réputation. Voilà pourquoi, l’ensemble du personnel hospitalier souhaite capitaliser les efforts déjà déployés. Il s’agira pour le remplaçant de faire mieux et plus, car la population est leur raison d’être .

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi