Accueil » A la une » Essai – Une journée au volant de la Poer
A la une Magazine

Essai – Une journée au volant de la Poer

Le  design  musclé  se  traduit  notamment par  cette  immense  calandre  chromée.

Journée d’essai pour la presse organisée par CT Motors , dimanche, au volant de la nouvelle Great Wall Poer. Un pick-up musclé, agrémenté d’une technologie embarquée de pointe.

Great Wall balaye d’un revers tous les préjugés à propos des voitures de fabrication chinoise. Son nouveau pick-up vient, en effet, s’aligner sur les leaders du segment. Que ce soit en termes de design, de finition, de motorisation ou de technologie embarquée.

Parlons du look tout d’abord. Un qualificatif suffit à décrire le design de la Poer : musclé (ndlr : version automatique). Elle affiche clairement son agressivité à travers sa face avant, caractérisée par cette calandre dominatrice et cette signature lumineuse full LED. À cela s’ajoutent des élargisseurs d’aile, subtilement peints en gris pour les démarquer et pour accentuer l’effet de grandeur. Voilà un autre adjectif qui convient la Poer.

5,4 m de long, 1,9 m de large et 1,8 m de hauteur, elle est tout simplement immense. Outre l’effet de gigantisme sur le plan esthétique, ces dimensions offrent deux avantages certains en matière de praticité. D’un côté, la cabine se veut plus spacieuse. De l’autre, la benne bénéficie d’une capacité de contenance accrue.

400 Nm

À son bord, la Poer se distingue par une finition haut de gamme. La sellerie en cuir garantit un accueil chaleureux. Tandis que le poste de conduite propose des équipements de pointe, comme un volant multifonctions, des palettes pour manipuler la boîte de vitesses séquentielles, un tableau de bord électronique, un chargeur de smartphone à induction, ainsi qu’un écran tactile. Bref, Great Wall a fourni des efforts considérables dans l’habitacle. Ceux-ci se traduisent également par une meilleure insonorisation.

En action, le tout-terrain chinois, livré avec un système de démarrage à distance, mise surtout sur l’efficience de son couple. 400 Nm pour être précis. Énergique. Ainsi peut-on décrire le caractère du 4 cylindres 2L turbocompressé, monté avec une boîte de vitesses à 8 rapports. Une boîte plutôt bien étagée, exploitable en automatique ou en séquentielle avec les palettes au volant. Concernant la puissance pure, le moteur développe 163 ch. De quoi rivaliser avec les concurrents de cylindrée similaire.

Élitiste

Notre journée d’essai s’est divisée en deux parties. Une première sur bitume et une seconde en tout-terrain. La Poer assure une tenue de route correcte sur asphalte. En dehors des sentiers battus, les suspensions remplissent parfaitement leur rôle. Que ce soit en on road ou en off road, une multitude d’aides électroniques accompagne la conduite. Difficile de les citer intégralement. Mais pour en donner quelques exemples, le système de caméra 360° et la projection 3D sur l’écran tactile sont d’une grande aide en ville.

Le tout-terrain chinois se démarque par une signature lumineuse full LED.

On apprécie également l’efficacité du contrôle de traction et du contrôle de stabilité. Sans oublier les assistances en démarrage en côte et en descente, très utiles aussi en franchissements. Une chose est sûre : vu la finition, la motorisation et la technologie embarquée, comme quoi le nouveau pick-up de Great Wall se veut plus élitiste.

Montes de 18 pouces

La Great Wall Poer chausse grand. Elle reçoit, en effet, des enveloppes de 18 pouces Cooper Discover HTS. Pour les dimensions précises, c’est 265/60 R18. Ces pneus se distinguent par leur polyvalence, puisqu’ils peuvent évoluer aussi bien sur bitume qu’en dehors des sentiers battus. Ils sont montés sur de belles jantes en alliage multibranches.

La boîte séquentielle se commande via les palettes au volant

Version manuelle basique

Great Wall décline la Poer en deux variantes. D’un côté, la version automatique que nous avons testée. De l’autre, la version manuelle qui reçoit des équipements électroniques basiques. Elle se démarque aussi par une face avant moins ostentatoire et des jantes de dimensions réduites. Pour ce qui est du moteur, par contre, on retrouve le même sur les deux, à savoir le 2L turbo..

Un volant réglable sur trois niveaux

Le volant de la Poer, multifonctions au passage, bénéficie de plusieurs réglages. Trois pour être précis. Citons « light », « comfort » et « sport ». En clair, il s’agit de régler l’intensité du retour de force. En mode « light » par exemple, le volant se manipule très facilement. Aussi léger qu’une feuille ! Ce mode s’avère idéal en usage urbain, avec les créneaux répétitifs que cela implique. Great Wall propose ces réglages afin de faciliter la conduite, selon les terrains sur lesquels évolue son pick-up.

Un chargeur à induction permet de recharger son smartphone facilement.

Caméras 360° et projection 3D

Le constructeur chinois frappe fort avec son système de projection 3D. En effet, la Poer es t livrée avec un système de caméras 360° et de capteurs d’obstacles. Ce système s’avère très efficace au moment de passer par des rues étroites ou pendant un créneau. En effet, une projection 3D de la voiture et de son environnement s’affiche sur l’écran interne. À cela s’ajoute un zoom automatique sur les obstacles. De quoi faciliter grandement les manœuvres.

L’écran affiche une projection 3D de la voiture et de son environnement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter