Accueil » Faits divers » Drogue dure – Deux dealeuses d’héroïne prises sur le fait
Faits divers

Drogue dure – Deux dealeuses d’héroïne prises sur le fait

Et l’opération anti-stupéfiant continue. Avant-hier, dans une ruelle labyrinthique, à Antohomadinika, deux jeunes femmes de 22 et 33 ans ont été surprises en train de vendre de l’héroïne à des jeunes.­Elles n’ont pas pressenti la surveillance effectuée par des policiers en civil. Ceux-ci s’efforcent de passer au peigne fin tous les dédales du quartier. Cette fois, ils ont facilement mis la main au collet de deux principales suspectes. Ils les ont amenées à la brigade de Stupéfiant, à Anosy.

Ces femmes seront présentées au procureur dès que leur enquête soit terminée. Pas plus tard que lundi, deux dealers de skunk se sont également fait arrêter. Ils ont été placés sous les verrous.

Une opération policière visant à éradiquer entièrement le trafic de drogue dure dans la capitale a été déclenchée depuis la semaine dernière où une dizaine de contrebandiers ont été attrapés dans les mailles du filet avec trois kilos d’héroïne.

« C’est principalement pour épargner les jeunes devant avoir un avenir meilleur des méfaits de la drogue », a souligné le ministère de la sécurité publique.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter