Accueil » A la une » Propagation régionale – Un premier décès lié au coronavirus à Antsirabe
A la une Magazine Santé

Propagation régionale – Un premier décès lié au coronavirus à Antsirabe

Un  premier  décès  lié  au  coronavirus  est  déclaré  à  Antsirabe.

La proximité géographique vis-à-vis d’Antananarivo et l’hiver rigoureux expliquent la progression de la contamination à Antsirabe où se trouve l’un des deux décédés du coronavirus annoncés hier.

Deux décès supplémentaires à cause du coronavirus son t signalés hier par la Professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte parole du centre de commandement opérationnel de la lutte contre la covid-19. Tandis que l’un des décédés est « l’ancien leader de l’église luthérienne de Madagascar » selon la précision expresse de la Professeure, l’autre est localisé à Antsirabe. Cette ville à 165 km de la capitale enregistre son premier cas de décès lié au coronavirus. La pandémie a fait irruption dans cette ville à la découverte d’une famille en fuite partie de Toamasina et interceptée par les autorités.

À l’époque, la femme dont le dépistage par la suite a confirmé sa positivité à la covid-19, a été renvoyée à Antananarivo pour suivre du traitement. Des cas contacts se sont multipliés à Antsirabe dès lors. Des ambulanciers qui entrent et sortent continuellement de la capitale font partie de ces vecteurs du coronavirus.

Hiver rigoureux

La progression de la contamination dans cette ville inquiète les autorités et le Chef de l’État Andry Rajoelina a nommément cité Antsirabe lors de son intervention télévisée dimanche, par rapport au nombre de contaminés. D’après la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana hier, « deux patients en état grave sont à Antsirabe ».

Tout comme dans la capitale, Antsirabe traverse la saison hivernale. Ce mois de juillet est marqué par une hausse du nombre de porteurs de covid-19. L’hiver est propice à la germination rapide du coronavirus en cas de contamination.

Le service météorologique national a prévu hier pour Antsirabe, une température minimale de 6° et pour ce jour, il s’agit de 5° selon toujours les prévisions. Vyvato Rakotovao, gouverneur du Vakinankaratra dont le chef-lieu est Antsirabe, parle d’un « durcissement en cours des mesures pour endiguer la pandémie à l’instar du renforcement des contrôles sur les routes nationales, la suspension de la pratique de l’exhumation ou Famadihana pour le moment, la fermeture des lieux de culte et des établissements scolaires ».

Dans la ville d’Antsirabe, les circulations des transports en commun sont maintenues avec un contrôle strict aboutissant à une mise en fourrière de dix jours en cas de manquements aux gestes barrières comme l’usage du gel désinfectant, le respect d’un nombre limité de personnes à bord, le port de caches-bouches. Les commerces dans les quartiers et les marchés communaux ferment à 15 h de l’après-midi. Les précisions du gouverneur Vyvato Rakotovao ont permis de savoir que deux centres prennent en charge les malades de covid-19 à Antsirabe.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi