Accueil » Océan indien » La Réunion-Fête nationale – Le succès de l’uniforme reste intact
Océan indien

La Réunion-Fête nationale – Le succès de l’uniforme reste intact

Le 2e RPIMa a ouvert le défilé.

Comme chaque année, les festivités du 14 juillet attirent du monde. Des milliers de citoyens assistaient hier aux cérémonies, à Saint-Pierre.

La tradition est profondément ancrée. Saint-Pierre et les communes voisines sont attachées aux deux unités militaires implantées dans le sud de l’île: le RSMA et le 2e RPIMa. Des milliers de Saint-Pierrois, mais aussi plus largement, d’habitants du sud, ont participé à cette ferveur populaire, prouvant ainsi leur attachement à l’armée. Le colonel Daniel Brunet, chef de corps du Grand 2, commandait la célébration de la Fête nationale. Il a accueilli sur le front de mer, le maire Michel Fontaine et le sous-préfet Lucien Guidicelli.
À la tribune officielle avaient pris place les élus, dont la sénatrice Viviane Malet et le député David Lorion. Après la traditionnelle remise de décorations, le moment tant attendu du défilé militaire arrivait. Le drapeau et la compagnie de logistique du 2e RPIMa ouvrait la marche, suivis d’un détachement de la gendarmerie nationale, avec à sa tête le capitaine Claudet. Venaient ensuite les militaires du RSMA et les associations d’anciens combattants, derrière le colonel Maurel.

Un grand talent
Les pompiers du centre de secours de Saint-Pierre étaient également présents, emmenés par le lieutenant Pothin. Une délégation de la SNSM (société nationale de secours en mer) fermait la marche. Vint ensuite le défilé des véhicules, ceux du RPIMa, précédant la grande échelle, un fourgon incendie et un VSAV de Saint-Pierre. Avec le talent qu’on lui connait, la chanteuse Nicole Dambreville a interprété la Marseillaise a capela; des centaines de spectateurs l’ont accompagnée pour les refrains.
À Saint-Pierre, la célébration du 14 juillet laisse une large place au tissu associatif sportif et socio-culturel. Les centaines d’adhérents et de licenciés des clubs sportifs, toutes catégories d’âge confondues ont assuré le spectacle, défilant eux aussi devant la tribune officielle.
La soirée prenait ensuite une vraie tournure festive, avec musique sur les quais du port et feu d’artifice à 22 heures, tiré depuis la jetée sud. La météo
houleuse n’aura donc entrainait qu’une annulation: le saut de démonstration que devaient effectuer les parachutistes de Pierrefonds.

© JIR

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi