Océan indien

Maurice – La radiation des charges contre Ramgoolam réclamée

Revirement de situation dans le cadre de l’affaire des coffres-forts, dans laquelle Ramgoolam fait l’objet de vingt trois chefs d’accusation. En cour ce vendredi 14 juin, la défense, par le biais de Me Gavin Glover Senior Counsel, assisté de Robin Ramburn SC, Yanilla Moonshiram, Asif Moollan et Hisham Oozeer, a réclamé l’arrêt des procédures dont Navin Ramgoolam fait l’objet en vertu de la Financial Intelligence and Anti Money Laundering Act (FIAMLA).

«Defense moves that the charges be dismissed in as much as the failed test of certainty required under the Constitution …» lance l’avocat de l’ex-Premier ministre devant les magistrats Pranay Sewpal et Navina Parsooramen de la cour intermédiaire.
Cela, après que Me Denis Mootoo, du bureau du Directeur des poursuites publiques a objecté à fournir des détails réclamés par la défense. Celle-là demande la communication des dates exactes sur chaque délit qu’aurait commis Navin Ramgoolam. Me Glover demande également la communication de l’identité des personnes avec qui Navin Ramgoolam aurait effectué des transactions.

© lexpress.mu

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter