Faits divers

Factures d’hôtel impayées – Un client correct

Le touriste français accusé par le gérant d’un hôtel d’avoir quitté son établissement sans avoir réglé ses factures était finalement correct contrairement à ce qui était mentionné dans l’article paru dans notre édition du 8 mai selon la version d’un commissaire de police.

Selon son avocat, en réalité ces factures ont été payées par virement bancaire depuis Paris le 29 avril en mandat cash international. À cause du jour férié du 1er mai, le compte de l’hôtel n’a été crédité que le 6 mai alors qu’il a été arrêté la veille. Le parquet a donc décidé de le relâcher étant donné qu’il n’y avait aucune charge contre lui sans qu’il y ait eu intervention diplomatique. D’ailleurs le plaignant a retiré sa plainte. L’incident est donc clos sur cette affaire.