A la une Culture

Événement – « Morning Jazz Jam » réconcilie le public avec la scène

Le Point d’Exclamation Analakely ayant été longtemps déserté par les événements musicaux qui s’y tenaient s’apprête ainsi à renouer avec le public ce samedi.

Des initiatives se créent pour que l’on puisse renouer avec les événements culturels et artistiques dans la capitale. Musichall Madagascar se relance à travers « Morning Jazz Jam ».

Tout est une question de persévérance et surtout d’adaptation. Ainsi pour une bonne partie de la communauté artistique, il est hors de question de s’endormir. Malgré le contexte actuel qui oblige tous ceux qui œuvrent dans le domaine de l’événementiel à restreindre une grande majorité de leurs activités, force est de constater que certains entament pas-à-pas un retour à la normale. Ce n’est sans doute pas une chose facile, vu qu’ils se voient désormais contraints de respecter de nouvelles règles sanitaires, mais ils font néanmoins preuve d’abnégation et de compréhension.

Ainsi, on a des jeunes organisateurs événementiels à l’instar de Musichall Madagascar qui se redécouvrent à travers des concepts fédérateurs et solidaires. À partir de ce 16 mai, il lance ainsi « Morning Jazz Jam » sur la scène du Point d’Exclamation Analakely.

Convivial

Il s’agit d’une série de concert à scène ouverte, durant lequel le public mélomane qu’il soit amateur ou expérimenté, est convié à conquérir la scène et à y partager son talent, le tout autour d’un délicieux brunch dès le début de la matinée. Ceci dit, des musiciens confirmés seront également de la partie pour accompagner ceux qui y répondront présents.

Mampiray Solofoniaina, promoteur culturel et initiateur de ce projet confie. « Il nous importe de créer un événement pour qu’on puisse se retrouver et s’évader malgré la situation. De même, on doit faire preuve de solidarité entre nous également et se soutenir, quitte à organiser des événements gratuits comme celui ci ». Il rajoute « On ne peut cependant pas aller outre les normes à suivre. Ainsi l’assistance ne doit pas dépasser les cinquante personnes, le gel hydroalcoolique sera toujours à la portée du public et le port du cache-bouche est obligatoire ». De quoi largement confirmer donc ce renouveau définitif qui s’apprête à chambouler les habitudes des organisateurs événementiels du pays. En attendant des jours plus radieux, le public es t ainsi mis à contribution avant tout. « Morning Jazz Jam » s’affirme comme un événement opportun pour communier à nouveau avec la scène et les artistes après cette longue période de silence, mais surtout de jouir déjà à nouveau de cette convivialité unique autour d’un concert.