Sport

Tennis – Championnat d’Afrique par équipes u16 – Madagascar déclare forfait

La sélection nationale malgache ratera de briguer un podium durant le championnat d’Afrique par équipes U16 à Algérie.

Faute de financement, la sélection nationale malgache U16 filles ne partira pas à Alger pour y disputer la joute continentale. Elle sera remplacée par la sélection sud-africaine.

Triste nouvelle dans le monde de la balle jaune. Madagascar, qui devait être présent durant le championnat d’Afrique par équipes des U16 filles prévu se tenir en Algérie du 24 au 29 juin ne sera pas finalement de la partie pour des raisons financières relatives au voyage.
Pour rappel, les membres de l’équipe nationale à savoir Mialy Ranaivo, Narin­dra Ranaivo et Safidisoa Nomenjanahary ont été sacrées championnes d’Afrique australe par équipes chez les U16 filles au mois de janvier à Windhoek, Namibie. Elles ont respectivement battu les Mauri­ciennes et les Namibiennes en poule puis les Zimbab­wéennes en demi-finale ainsi que les Sud africaines en finale.
C’est ce titre de cham­pionne d’Afrique australe qui les a permises de se qualifier au championnat d’Afrique. La Confédération Africaine de Tennis a fixé pour le 13 mai la date butoir de confirmation de participation pour les équipes participantes à ce sommet africain. Malheureusement, ni la Fédération Malagasy de Tennis, ni les parents, et ni le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS), représentant l’État malgache n’ont pu trouver les moyens financiers pour le déplacement de cette équipes nationale qui avait toutes ses chances de briguer un podium au championnat d’Afrique par équipe d’Alger.

Remplacement
Suite au forfait de Mada­gascar pour cet évènement majeur, la sélection sud africaine, vice-championne d’Afrique australe a été sollicitée par la Confédération Africaine de Tennis pour représenter l’Afrique australe. Une nouvelle qui attriste profondement Safidisoa, Mialy et Narindra qui se sont battues pour la qualification et qui au final l’ont obtenue.
Selon les informations recueillies auprès du MJS, ce département n’a pas les moyens pour venir en aide aux fédérations nationales sportives et doit attendre la sortie de la loi de finance rectificative. En janvier, durant le championnat d’Afrique australe et récemment en Afrique du Sud pour le championnat d’Afrique U14, c’étaient les parents qui ont tout déboursé pour le voyage de leurs enfants. Ceci dit, les équipes nationales malgaches des disciplines sportives qui sont prévues aller jouer un sommet continental quelque part en Afrique ne pourront pas bénéficier des aides venant du MJS. Cette structure étatique ne peut qu’alimenter leur page facebook racontant les exploits des sportifs malgaches en Afrique et dans le monde… sans débourser le moindre ariary pour eux.