Océan indien

Santé – Dix enfants malgaches opérés à La Réunion

La Ribambelle Réunion soigne dans l’ile des enfants originaires de Madagascar et porteurs de pathologies cardiaques.

L’association La Ribambelle Réunion accueille et soigne des enfants porteurs de cardiopathie congénitale originaires de Madagascar. Elle prévoit dix opérations cette année.

La Ribambelle-Réunion va pouvoir compter sur les services de la nouvelle unité de chirurgie cardiaque pédiatrique au CHU de Bellepierre. En cours d’ouverture, cette unité sera une grande avancée médicale pour La Réunion. Elle permettra de prendre en charge, sans transfert vers la métropole, des enfants atteints de malformations cardiaques, qui demandent parfois des traitements très précoces. Une équipe médicale est en cours de constitution, pilotée par le Dr Gilbert Dubois, chirur­gien cardiaque infantile.
En attendant l’ouverture définitive du service, le fonctionnement se fait avec un complément d’équipes médicales en provenance de la métropole. Plusieurs missions sont donc prévues d’ici la fin de l’année. À chaque mission, deux enfants pourront être pris en charge : l’un par traitement chirurgical à cœur ouvert, l’autre par cathétérisme cardiaque, une méthode d’exploration semi-invasive pour étudier le cœur et les vaisseaux sanguins qui irriguent le cœur.
Ceci représente un gros défi pour l’association qui doit accueillir ces enfants dans des familles volontaires et gérer des situations de logistique de transport parfois compliquées. Le défi est aussi financier, car il s’agit de réunir 50 000 euros pour financer l’ensemble du programme 2019. Ce défi sera relevé grâce à l’implication de tous et toutes, avec pour seule récompense le sourire d’un enfant guéri.

Un centre à Tana
Enfin, en combinant les efforts de nombreuses associations, la Chaîne de l’espoir, Mécénat chirurgie cardiaque, Terre des hommes et la Ribambelle (Marseille et Réunion), le projet de construction d’un centre de chirurgie cardiaque à Antananarivo est en cours et sera réalisé dans le courant de cette année. La Ribambelle a décidé de s’impliquer dans les missions de dépistage, d’éducation et chirurgie sur place.
« À Madagascar le taux de mortalité infantile est de 42%! Nous ne pouvons y rester insensible, explique Christian Joly, président de l’association. Aujourd’hui, nous avons  besoin d’être connus, aidés et financés dans le seul but de venir en aide à un maximum d’enfants. Chacune des opérations coûtent 10 000 euros et 96% de dons vont directement aux soins et au transport des enfants. »
La Ribambelle-Réunion lance donc un appel aux dons via son site web (www.laribambelle.re). Elle accueillera bientôt Jeremy, 8 ans, atteint d’une malformation cardiaque importante qui nécessite une opération à cœur ouvert d’un montant de 10 000 euros. L’enfant, qui ne pèse que 11 kilos, vit à Madagascar où il n’existe pas de moyen de le guérir. Son arrivée à La Réunion est prévue le 20 mai, il sera pris en charge par une famille d’accueil de l’association pour cinq semaines environ.
Si les particuliers sont sollicités, les entreprises peuvent également participer sous forme de mécénat et fédérer leurs équipes autour d’une aventure humaine et solidaire. Enfin, l’association recherche également des familles d’accueil pour les enfants le temps de leur séjour dans le département.

© JIR

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter