Social

Rémunération – Le salaire minimal de 200 000 Ariary entre en vigueur

Le ministre Gisèle Ramampy assurera l’application  de cette hausse de SMIC.

La hausse de SMIC, salaire minimum interprofessionnel de croissance, à 200 000 ariary sera bientôt effective. Le décret d’application est sorti.

Nombreuses personnes seront ravies. Des multitudes de questions ont été posées sur l’augmentation de salaire minimum à 200 000 ariary, que ce soit pour les sociétés privées ou publiques. Le ministre du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociales, Gisèle Ramampy, répond à ces questions.
Une conférence de presse relative à la présentation de rapport des activités durant le premier trimestre, a été donnée hier, au siège du ministère aux 67 ha.
« Le décret d’application de salaire minimum de 200 000 ariary est sorti. Sont touchées par cette augmentation, les personnes recevant un salaire inférieur à 200 000 ariary. Pour les personnes touchant plus de 200 000 ariary par mois, l’augmentation dépendra des négociations entre les employeurs et les salariés mais elle sera également fonction de la situation financière et économique de l’entreprise. Il faut souligner que cette décision vise à ce que personne ne soit rémunérée à moins de 200 000 ariary », explique Gisèle Ramampy.

Application
Les fonctionnaires qui sont rémunérés plus de 200 000 ariary attendront à ce que le logiciel Augure s’opère. « Il faut d’abord voir de près le nombre exact des fonctionnaires de l’État avant de mettre en œuvre un quelconque avantage. Il faut attendre l’assainissement du service public par le biais du logiciel Augure », ajoute-t-elle.
Les inspecteurs de travail avec le conseil national de travail se donneront la main dans l’application de ce salaire minimum dans les entreprises. Des
réunions entre ces responsables sont prévues se tenir bientôt. Des descentes dans les entreprises concernées par cette décision s’ensuivront. Plusieurs détails
doivent encore être vus de près comme le nombre d’entreprises qui rémunère des salariés à moins de 200 000 ariary. Les chefs d’entreprise réfléchiront sur la manière d’appliquer cette hausse sans réduire les bénéfices. D’autres personnes se réfèrent au coût de l’inflation. « L’augmentation du salaire minimum ne
changera pas grand-chose. Même si nous gagnons 200 000 ariary par mois, cela ne suffira pas à couvrir tous nos frais. Il y a 20 ans, j’ai été rémunéré à 100 000 ariary et j’avais réussi à couvrir tous mes besoins », affirme un père de famille.

 

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Bonjour,
    Est-ce que le décret d’application du salaire minimum d’embauche est effectivement sorti? Si oui, où est-ce-qu’on peut l consulter?
    Cordialement