Politique

Monde judiciaire – Appliquer la mesure contre la corruption

Les échanges avec les partenaires techniques et financiers (PTF) ont permis au ministère de la Justice de résoudre les problèmes rencontrés dans le monde de la justice. Dans cette optique, parmi les activités financées par les différents organismes collaborateurs figure la rubrique focalisée sur la lutte contre la corruption. « Afin de mener à bien les travaux déjà entamés dans ce sens, l’orientation des projets sur les axes prioritaires, notamment dans les zones d’intervention est débattue », a souligné Iaina Raby Savatsarah, directeur de cabinet du ministère de la Justice en marge d’une rencontre avec les PTF à Antaninarenina.
Le déploiement de ces dispositifs de la lutte contre la corruption dans les tribunaux des régions est de mise suite à l’opérationnalisation des mesures récemment mises en œuvre au tribunal d’Anosy qui a servi de zone pilote à l’installation des dispositifs nécessaires pour combattre les rabatteurs en particulier. L’objectif étant d’améliorer la qualité du service public offerte aux usagers et de présenter l’initiative du ministère de la Justice de contribuer à la lutte contre la corruption au sein du système judiciaire.

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Lutter contre la corruption et dans le programme de notre Président!! Celui-ci en fait partie des problèmes fréquenter dans notre pays qui oui bien sur nous empêche d’avancer ! Et celui-ci régner pendant la gouverne de Hery rajao ! Mais heureusement on a un nouveaux Pr qui est prêt à lutter contre cela et contre tout chose louche qui n’est pas accepter par la loi qui enfin du comte vas conduire dans un trou vide et profond

  • Les actes de corruption est un parasite qui n’a aucune remède pour le pays voir même un obstacle pour la bonne marche des affaires de l’état et qui favorise en fait la pauvreté et les causes essentielles des échecs des autres. Mais aujourd’hui, nous sommes à la lumière d’une véritable Changement qui est pourtant une belle opportinuté pour aider le pays à s’en sortir.